Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 12
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Les Femmes dans l’œuvre de MODIGLIANI (1884/1920)


Le 30 décembre 2011 à 06:42

Rubriques : Peintres


Etranges statues hiératiques, caryatides, figures totems aux têtes oblongues. Inclinées sur le côté, visages diaphanes, formes de plus en plus allongées sur la tige corolle à peine ouvertes de leur cou. Regards impénétrables ou blancs comme ceux des statues et tournés en dedans. A la recherche de la lumière ?  Telles sont les femmes  dans l’œuvre de Modigliani. Ces femmes me fascinent.

 

Très tôt, Amedeo Modigliani a le désir de peindre et de dessiner. Dès l'été 1898, le jeune homme fréquente l'atelier de l'artiste Guglielmo Micheli. En 1902, il s'inscrit à la Scuola Libera di Nudo de l'Accademia di Belle Arti à Florence où il se familiarise avec la peinture impressionniste italienne. Un an plus tard, il découvre la Biennale de Venise et les vogues européennes en matière d'art : les oeuvres de Cézanne et Van Gogh retiennent son attention. Locataire d'un atelier à Montmartre dès 1906, Amedeo suit des cours de dessin de l'Académie Colarossi. En 1908, il expose des oeuvres au Salon des Indépendants à Paris dans la salle des peintres Fauves







En 1916, il expose à Paris et fait une rencontre déterminante pour sa carrière, celle de Léopold Zborowsky, poète polonais en exil. La première exposition de l'artiste est organisée à la Galerie Berthe Weill mais fermée le jour du vernissage pour 'outrage à la pudeur'. En 1918, Amedeo séjourne à Nice en raison d'un état de santé fragile. Il peint quelques tableaux de l'arrière-pays. La Galerie Paul Guillaume à Paris présente une exposition collective d'oeuvres de la 'jeune peinture', parmi lesquelles celles de Matisse, Picasso et Modigliani. De retour à Paris depuis un an, l'artiste succombe à une méningite tuberculeuse le 24 janvier et est enterré au cimetière du Père Lachaise. Artiste au style unique, on retient surtout ses célèbres portraits aux visages ovales et aux traits si expressifs.

Evene




Thea dit :
S'il est un peintre qui m'interpelle et me fascine, c'est bien Modigliani. Résumée sur Evene sa vie n'est que bio express et ne traduit pas toute son ampleur, son intensité, ses recherches,


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
son chemin d'homme et d'artiste sans cesse écartelé et tourmenté par son lourd passé familial, sa santé fragile, ses démons.Il a jeté ds un canal, à Livourne, sa ville natale où il séjournait nbre de


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
sculptures à tout jamais perdues !Modigliani, un homme consumé par ses poumons déchirés, par ses amours, par les rouges, les cramoisis, les incarnats, les pourpres et le sombres de ses toiles.


posté il y a 402 semaine


-ange21- dit :
merci THEA.......... j"aime bien ce peintre !! j"ai une amie qui imite bien ses œuvres .....bisousssssss


posté il y a 402 semaine


Kabry64 dit :
Modigliani, le peintre sulfureux , accro aux paradis artificiels et franchissant les barrières a laissé une oeuvre magnifique , tellement caractéristique et intemporelle Merci pour le cadeau!


posté il y a 402 semaine


Phatrist dit :
merci pour ce magnifique partage....


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
ange, je ne me lasse pas de découvrir ses oeuvres, les redécouvrir plutôt, et je suis charmée, de nouveau.


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
sulfureux, attachant, avec un visage très beau, un regard intense, une ferveur immense. Je crois savoir maintenant pourquoi les femmes ds son oeuvre inclinent la tête de côté, pourquoi certaines ont


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
le regard "blanc" et pourquoi sa vie personnelle fut si tourmentée, Kabry. Histoire familiale douloureuse, brûlure de ses poumons, recherche de la perfection jusqu'à l'extrême...


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
Il a écrit : "Ton devoir est de ne jamais te consumer dans le sacrifice. Ton véritable devoir est de sauver ton rêve". Modigliani, Lettre à Oscar Ghiglia, son ami.Je suis OK à 1000%


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
nous aimons tous partager nos coups de coeur, nos découvertes, nos ressentis, Phatrist. C'est une expérience très forte et sans cesse nouvelle, avec des inattendus, des surprises. C'est beau!


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
Puissions-nous les vivre longemps. Merci pour vos coms' à tous.


posté il y a 402 semaine


Giorgino dit :
merci Théa . . . . . .


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
merci à toi GG. Pour le partage et la fidélité, comme il en est avec les amis et visiteurs. C'est une sorte de compagnonnage appréciable et solidaire.


posté il y a 402 semaine


Danydijon dit :
oui théa, les femmes peintes,ont toutes des visages et des cous allongés sauf une....!merci de cette découverte théa bises


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
père hautain et absent, Modigliani vécut entouré de femmes dont sa mère, mariée à 15 ans :elle devait avoir ces yeux vagues en songeant à l'avenir vers lequel on la poussait et ne voulait pas voir.


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
Son fils l'a peinte quand il peignair, ds sa vie d'adulte, les jeunes femmes angoissée,le cou supportant une tête qui cède et s'incline.Dany, la stylisation des visages et des cous est influenée par


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
l'art primitif(kmer, égyptien etc), ai-je compris. L'art maniériste italien du XVIème également.Jeanne Hébuterne, long cou et yeux en amande, qu'elle était le modèle préféré de Modigliani.Leur


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
passion s'est terminée de manière dramatique. Le lendemain du décès de son compagnon, la jeune femme se jette par la fenêtre, enceinte. Elle avait 22 ans.Que de cruels destins!


posté il y a 402 semaine


Fleurchampetre dit :
Visages de femme graves,fermés et tristes.Ils sont le reflet des états d'âme de ce peintre que j'aime ...Merci Thea pour ta patience et constance dans la recherche de cadeaux tout le long de l'année !


posté il y a 402 semaine


Thea dit :
états d'âme du peintre, poids d'une lourde généalogie, ont marqué son oeuvre d'un sceau indélébile. Fleur. Merci à toi et à tous pour vos visites et mots chaleureux, ils sont importants.


posté il y a 402 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES