Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 7
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


« Femme » par JEAN-MARC LE BIHAN, chanteur des rues et croquant


Le 8 mars 2012 à 04:45

Rubriques : Voix d'aujourd'hui


Jean-Marc Le Bihan est chanteur de rue, depuis plus de vingt ans, à Lyon, Avignon, Bourges, en Belgique. C'est un chanteur à l'écriture populaire proche des gens. Il n'écrit que sur ce qui le touche sans souci de plaire ou d'aller dans le sens du poil. Il parle « des vieux qui s'aiment », de la terre qu'on pourrit, des gens sans importance.

Sa surprenante production discographique en est le témoignage..

Il renoue avec des traditions de chansons populaires diverses comme la rue, le concert, les anniversaires et aussi les veillées : veillées-appartement, veillées-quartiers, avec chaque fois un public désireux de « participer», c'est à dire écouter, discuter, débattre, chanter. Un rien suffit pour l'inspirer (des voisins de restaurant se disputant un héritage lui fit écrire les paroles de "la vieille" à même la nappe en quelques minutes).

(Rectif : Mettre « Femme dans le monde qu'on assassine » à la place de : « Femme qui meurt en Palestine » comme inscrit sur la vidéo)







Naissance en 1953, d'un père breton et d'une mère lyonnaise, scolarité jusqu'à 14-15 ans avant d'aller à l'usine et de faire de multiple métiers, notamment dans un labo de photo, ceci lui a-t-il apporté un certain sens de l'image ?

 

 

 

Ecrivant déjà depuis longtemps (il publie son premier recueil de poésie
dès 1973),sa rencontre avec Dominique Pardo vers 1973 sera déterminante
et ils s'orienteront vers le spectacle et la chanson de rue.

 

 

Ils créeront ainsi le Café-Théâtre de la rue de la Ré à Lyon, chantant dans les
rues à l'époque de la création des rues piétonnes.
Bien sûr la marée-de-chaussée
se fait un malin plaisir d'embarquer régulièrement tous ces trublions musiciens.
Les rues piétonnes doivent être propres braves gens
!!!

Leur groupe, acoustique, avec contrebasse, accordéon (Dédé PERRAS), percussions
 (Didier BIFFI), guitare (Dominique PARDO), sera accusé de faire du bruit.

La Fête des Gueux, le Temps des Cerises seront parmi les manifestations
qu'ils organiseront en invitant les saltimbanques à se manifester artistiquement.
Ils chanteront à Lyon à la Mutualité, à la salle Rameau, en Belgique au Forest
National devant des publics de 3000 personnes.

Des enregistrements phonographiques ponctueront sa carrière.
Jean-Marc sera même "chanté" par plusieurs chanteurs et poètes.

Au début des années 80, les musiciens allant chacun leur chemin, Jean-Marc
Le Bihan continuera tout seul sur les routes, dans les salles, sur les places de
France et de Navarre.

Depuis plus de 20 ans Jean-Marc Le Bihan continue son chemin


Extrait : Biographie Pierre Prouvèze ; Vous pourrez en savoir davantage
sur son site : www.jeanmarc-lebihan.com

 



Thea dit :
Rien ne va plus ! la photo que j'ai mise n'apparaît pas avec le titre et impossible de copier/coller le texte correctement avec une illustration.Désolée pour cette présentation en "escalier"! Mais


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
qui est ce chanteur découvert en cherchant autre choser ?" Un chanteur des rues, un croquant, comme le titre son site"Du talent, c'est sûr, loin du bling-bling et du show-bizz!Il chante entre détresse


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
et tendresse, entre espoir et désespoir, avec des mots de belle humanité sous la rocaille de la voix. Ah, la photo 1 est là !On y voit J-M Le Bihan chantant à Lyon, dans la rue. Bonne écoute à tous!


posté il y a 388 semaine


Nusch dit :
Quelle force ont ces paroles !... L'univers de chacune de ces femmes est très visuel. Les séquences s'enchaînent les unes aux autres en un film noir mais tellement réaliste. Merci Thea !


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
Cet artiste saisit bien lesr éalités de la vie et les chante avec force; J'aimerais l'entendre dans les rues, ce doit être vraiment super ! Merci de ta visite, Dany. Bonne jrnée


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
Oui Nusch, j'ai remarqué cette force dans les paroles et dans la voix, c'est ce qui m'a plu. Voilà pourquoi j'ai voulu partager cette découverte et échanger éventuellement à propos de ce texte qui


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
ressemble à un véritable film !Tout est dit, dépeint en peu de mots, mais quels mots ! Cet artiste non formaté se produit là où se trouvent les gens. Sa biographie en dit + long sur lui que ces


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
qq lignes. Il chante bcp Colette Magny, une voix oubliée et d'une telle force pourtant ! Il lui rend hommage en faisant connaître les textes de la Dame du blues français dont j'ai déjà parlée


posté il y a 388 semaine


Phatrist dit :
tres belle chanson merci théa....je découvre


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
Ma découverte date d'hier, Phatrist. Ai mis cette chanson car dédiée aux Femmes mais il en compose sur des sujets différents et les chante seul depuis + de 20 ans. Un artiste non formaté qui ne met


posté il y a 388 semaine


Thea dit :
pas ses pieds dans les souliers des autres, c'est évident ! Artiste populaire dans le bon sens du terme, bien entendu.Il doit accrocher les oreilles des passants avec des textes aussi forts!


posté il y a 388 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES