Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 3

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


YVES JAMAITcoeur au creux du ventre : « Des mains de Femme ».


Le 22 juin 2012 à 04:41

Rubriques : Voix d'aujourd'hui


Yves Jamait , né le 28 octobre 1961, est un auteur compositeur interprète qui est arrivé sous le feux des projecteurs sur le tard. Cuisinier à Dijon en 1975, découvre la guitare en 1977, mais surtout travaille dans divers domaines (cuisinier, manœuvre dans le BTP, animalier en laboratoire pharmaceutique, infographiste). Guitare, accordéon et textes à fleur de peau, Jamait a souvent été cantonné au rôle de "casquetté de la chanson française »(wikipédia)

Jamait à fleur de plume :

Chanteur dijonnais, Jamait s'est fait connaître dès De verre en vers, un premier album qu'il n'a cessé de soutenir sur scène.
Les émotions à fleur de peau, Jamait ne renie rien de ses origines populaires, et y puise au contraire le goût des rencontres. Yves Jamait, chanteur, auteur, compositeur et réalisateur des illustrations de l'album, puise l'inspiration de ses textes au coeur de la vie quotidienne. Angoisse existentielle des veilles de lundi, joies et déchirements amoureux, coups de gueules sur la société défilent au gré des sentiments de l'auteur. Yves Jamait insiste sur ce point : il n'est pas un chanteur engagé. Il écrit au fil de ses impressions sur tout ce qui fait la vie : un jour l'amour, l'autre le travail, mais toujours, toujours, ce qu'il y a au creux du ventre
.







Sur scène et sur l'album, Jamait s'éraille la voix, s'extirpe les mots nés au fond des entrailles, fait grincer les dents et verser les larmes, mais ne se départit pas non plus de la gaieté des bals populaires, de cette douce lumière des souvenirs d'enfance en noir et blanc devenus jaunies À la lumière du pourpre, Jamait ravive les émotions. De valses tristes en clin d'oeil de java, un autre rock'n roll y résonne.

Au bout du compte, de la rencontre des membres du groupe à celle du spectacle et de l'album avec le public, Jamait se caractérise par une chose : populaire il est né, populaire il veut rester, dans la chanson et dans le reste. Voyager de rencontres en rencontres, sans jamais en perdre sa casquette ! Ce qu'il fait en 2008 en publiant l'album, Je passais par hasard qui devient rapidement disque d'or. Trois ans plus tard, parallèlement à la sortie de son quatrième album (Saison 4), Jamait fête ses dix ans de carrière sur scène.

© Cityvox



Des Mains De Femme
:

Paroles

 

Des mains de femme dans ma mémoire
Traces de souvenirs fragiles
Viennent caresser d'illusoires
Moments de bonheur tactile

Des mains de femme dans mon enfance
Qui me consolent et qui me guident
Et comblent de mon existence
Le vide

Des mains qui touchent à l'essentiel
Des mains qui parlent en silence
Et qui par les mots qu'elles épellent
Effleurent la magnificence
Des mains de femme

{Refrain:}
J'ai tant aimé les mains des femmes
Sur mes maux s'est posé le baume
D'une empreinte ou d'un jeu de paume
De mains de femme
De mains de femme

Des mains qui travaillent le jour
Des mains qui caressent la nuit
Des mains usées dont les doigts gourds
N'auront jamais été vernis

Des mains qui s'insinuent, galantes
Et déboutonnent la pudeur
Et d'autres qui, chastes, se gantent
De la plus douce des candeurs

Comme des ceps des mains noueuses
Par trop d'automnes fatiguées
Des mains tremblantes et veineuses
Que les saisons ont inspiré
Des mains de femme

{au Refrain}

Je garderai en sentinelle
Dans ma mémoire dévoyée
Ces mains ouvertes comme les ailes
Qu'elles m'ont aidé à déployer

Je ne sais plus le goût des bouches
Où mes lèvres se sont posées
Et les cœurs gravés sur les souches
Et leurs serments d'éternité

Et les mots gourmands d'une dame
Délicieusement susurrés
Mais je sais que les mains des femmes
Jamais je ne les oublierai
Mais je sais que les mains des femmes
Jamais je ne les oublierai

{au Refrain}


[ Ces sont Des Mains De Femme Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ]




Thea dit :
Oui, il a le coeur "a creux du ventre", ce chanteur dijonnais, celui qui, "casquetté de la chanon française", est passé des cuisines à la scène avec ses chansons qui parlen de la vie quotidienne et


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
ravivent nos émotions. Sa gouaille "extirpe les mots nés au fond des entrailles. Né populaire, il veut rester populaire "ds le bon sens du terme, dans la lignée de Mouloudji et Reggiani ( à mon avis)


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
Sa mémoire "Des mains de femmes" est particulièrement belle. Plus de 10 ans de carrière sur scène et j'avoue que je ne le connaissais pas.Et vous ?


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
Désolée, on ne peut visionner directement sur le blog, ça renvoie à youtube. Dommage.


posté il y a 382 semaine


Passe-velours dit :
Génial, ce sympathique chanteur !.. Quelle découverte !.. et la virtuosité de l'orchestre, de l'accordéon (toute une époque).. Merci Thea.. Je vais le suivre de près, Yves Jamait !.. Je suis séduite !


posté il y a 382 semaine


Passe-velours dit :
... son visage me rappelle celui de Charles Denner...


posté il y a 382 semaine


Danydijon dit :
merci théa de faire honneur à notre chanteur dijonnais, pour ma part, je l'apprécie beaucoup,....


posté il y a 382 semaine


Phatrist dit :
je découvre moi aussi et oui c'est pas mal du tout merci théa


posté il y a 382 semaine


-ange21- dit :
merci .thea de faire honneur a " notre yves jamait " il a bien perçé !!! et aimé du public .... vive la BOURGOGNE ....


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
avec sa casquette, Passe-velours, il ne pouvait que me plaire, on a presque la même lOL Ai déjà relevé plusieurs autres chansons qui m'emballent !Entrain et accordéon communicatif. Envie de guincher !


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
Charles Denner, en effet, même oeil perçant, même visage émacié...Allez, les filles, applaudissons !


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
Tu vois, Dany, j'aime bien les chanteurs de toutes les régions ! y'a pas que la Bretagne quand même ! Celui-ci m'a charmée et je pensais à toi et ange quand j'ai appris qu'il était dijonnais !!


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
voui, ange, j'ai fait honneur à votre "yves jamait " sans savoir d'où il était, seulement en l'écoutant, ai découvert sa bio ensuite, comme toujours.Vive la Bourgogne, les amis !


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
un artiste issu des couches populaires de la société, et qui les revendiquent, ça me plaît, Phatrist ! Quand il a du talent et de l'enthousiasme, en plus, c'est vraiment à encourager !


posté il y a 382 semaine


Kabry64 dit :
J'ai toujours pensé que la véritable dimension d'un artiste ne pouvait exister que sur la scène les yeux dans les yeux avec le public .Comme beaucoup je découvre cet artiste


posté il y a 382 semaine


Kabry64 dit :
et je suis très impressionné par la profondeur de son texte , ce style des années 50 qu'il porte de manière magnifique ! On en redemande merci Théa !


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
oui, c'est vrai, Kabry,chanteur, comédien, c'est là que tout se joue et jamais de la même façon à chaque passage sur scène Public différent,réacdtions aussi. L'artiste est tjrs sur le fil et


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
sans filet, comme le passage en direct à la TV, c'est une sacrée expérience, une aventure sans cesse renouvelée, imprévue pur celui qui est ds le halo des projos mais avec les technos ds l'obscurité.


posté il y a 382 semaine


Thea dit :
Yves Jamait porte le style année 50 avec brio et enthousiasme, son baptême du feu est convaincant.L'ai découver en cherchant une vidéo sur... les mains...et je suis tombée entre les siennes LOL


posté il y a 382 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES