Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Troublants « Les Yeux Noirs » par le TRIO ROSENBERG


Le 3 février 2013 à 02:37

Rubriques : Musique de toujours


Un souvenir qui m'émeut toujours: fin de l’été 2088, dans un petit troquet où nous nous réunissons le soir de temps en temps pour lire des poèmes à voix haute, quelqu’un nous présente deux jeunes musiciens allemands qui jouent dans la rue pendant les vacances. Violonistes concertistes, ils nous interprètent des morceaux du répertoire russe classique et traditionnel dont « Les Yeux noirs », accompagné des paroles ukrainiennes de la chanson. Et le côté slave de mon âme en est bouleversé.

thea

Le Trio Rosenberg : deux guitaristes et un contrebassiste - Stochelo Rosenberg (soliste), Nous'che Rosenberg (guitare rythmique) et Nonnie Rosenberg (contrebasse) du Pays-Bas . Leur inspiration est Django Reinhardt , le guitariste manouche légendaire des années 1930. Genre The Rosenberg Trio a été caractérisé comme Jazz Manouche (Gypsy Swing).

Le premier album du groupe a été Seresta en 1989. Les faits marquants incluent la libération en 2010 de Djangologists un DVD avec un hommage à Django Reinhardt enregistrement, et le direct album 1992 The Rosenberg Trio: Live at the North Sea Jazz Festival, qui a capturé le trio éclectique, point d'orgue de jeunesse.

Il n'y a pas de date exacte avant 1989, lorsque le Trio Rosenberg a commencé à jouer sous ce nom. Deux des Rosenberg, Nous'che et Nonnie, sont les fils de Sani Rosenberg, un musicien dans la communauté tsigane néerlandaise. Ayant été élevés dans une famille très musicale, ils ont tous été influencés par la musique de Django Reinhardt.

Nous'che commencé à jouer avec son cousin et ami, Stochelo Rosenberg, quand Stochelo était d'environ 10 ans.

© wikipédia traduction

* illustration : compo perso 







Quant à la chanson Les Yeux noirs (??? ??????, Otchi tchornye) c’est une chanson traditionnelle russe, basée sur une mélodie tzigane.

Les paroles furent écrites en 1843 par le poète ukrainien Yevhen Hrebinka. La langue utilisée est le russe, mais avec une influence ukrainienne possible que l'on retrouve dans le choix de certains mots et expressions communs à l'ukrainien et au russe ancien ou littéraire, par exemple ??? 'otchi' pour les yeux (archaïque en russe) et ??? 'tchas' pour moment (signifie "heure" en russe, sauf dans quelques expressions figées). C'est une mélodie pleine de nostalgie, très émouvante.

 

traduction

Des yeux noirs, des yeux pleins de passion !

Des yeux ravageurs et sublimes !

Comme je vous aime, comme j'ai peur de vous !

Je sais, je vous ai vus, pas au bon moment !

Oh, non sans raison vous êtes plus sombres que les ténèbres !

Je vois de la peine en vous pour mon âme,

Je vois une flamme victorieuse en vous

Dans laquelle brûle mon pauvre cœur.

Mais non je ne suis pas triste, il n'y a pas de chagrin

Mon destin me réconforte.

Le meilleur que Dieu nous a donné dans la vie,

Je l'ai sacrifié pour ces yeux de feu !

 

D’après wikipédia


Thea dit :
Belle et émouvante chanson traditionnelle de musique tzigane russe !Elle ns transporte loin, avec ce peuple des "fils du vent" dont les accents furent interprétés par le Grand Django Reinhardt.


posté il y a 333 semaine


-ange21- dit :
merci thea ensoleillés , ça manque de lumière ce jour..


posté il y a 333 semaine


Fleurchampetre dit :
Prenante et émouvante interprétation ... Merci Thea ,bonne journée ensoleillée à toi ainsi qu'à tous les passants ...


posté il y a 333 semaine


Giorgino dit :
merci Théa . . . je pense que c'étiat aussi une interprétation de Django . . .


posté il y a 333 semaine


Kabry_64 dit :
Merci Théa , mon pc ayant rendu l'âme j'ai dû me résoudre à le remplacer ce qui explique mon silence ces dernières heures .J'adore cette musique du coeur comme tu le sais


posté il y a 333 semaine


Thea dit :
ange, tout en répondant j'écoute de la musique "ensoleillée", celle de Manuel de Falla, l'Apour sorcier, retransmis par ARTE en direct de la Folle Journée de Nantes, un pur régal ! je suis bien.


posté il y a 333 semaine


Thea dit :
Fleur, j'écoute la langue et la musique espagnoles, en direct, comme je viens de l'expliquer à ange.C'est dynamique et ça me plaît ! je suis emballée ! Que j'aime! mon âme a un côté ibérique aussi


posté il y a 333 semaine


Thea dit :
Oui GG, d'ailleurs ce trio se réfère à Django et lui a rendu hommage pour son centenaire. Cette musique me comble, me submerge et m'emporte loin, sur les routes des filles et des filles du vent


posté il y a 333 semaine


Thea dit :
Où vont les âmes des PC, Kabry ? je sais combien tu aimes cette musique, et celle que j'écoute aussi en ce moment, un air de fandango de Manuel de Falla avec une chanteuse à la voix fervente.Ovations.


posté il y a 333 semaine


Fleurchampetre dit :
Je t'attends donc Thea ,à quelle heure ton vol à l'aéroport da Portela à Lisbonne ???


posté il y a 333 semaine


Thea dit :
Ah, Fleur, si j'avais des ailes, de grandes ailes musicales et aériennes, je partirais illico, sans bagage autre que le sourire et les yeux émerveillés!!!


posté il y a 333 semaine


Fleurchampetre dit :


posté il y a 333 semaine


Phatrist dit :
majestueux!!!! un vrai moment de plaisir quelle dextérité...merci du partage théa


posté il y a 333 semaine


Thea dit :
C'est beau, c'est entraînant et les accents de l'âme slave sont exprimés avec ferveur et justesse dans toute sa complexité : humeur joyeuse et humeur nostalgique presque simultanément,Phatrist


posté il y a 333 semaine


Reveuse59 dit :
un vrai petit bijou !!!


posté il y a 333 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES