Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 11
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Parcourons la « page blanche » de M. BOUDAX ...


Le 2 juin 2013 à 04:25

Rubriques : Voix d'aujourd'hui


La page blanche, ce désert qui paraît immense et infranchissable peut  faire naître un blocage, une  peur  appelé aussi « syndrome de la page blanche « très  angoissant. Peur  d’avoir perdu les mots, leur chemin, face à une ligne d’horizon qui s’éloigne de plus en plus. Cette peur arrive sans crier gare, brisant l’inspiration et la créativité au moment d’entamer ou de continuer une œuvre. Le gouffre total, le vrai « blanc » sans aspérités, lisse, effrayant, qui peut perdurer longtemps.

Tout comme les écrivaians, les compositeurs et  les peintres y sont confrontés dans leurs arts respectifs. Et je pense également aux comédiens qui, soudain, ne trouvent plus leurs mots sur scène.

Mais la page blanche est aussi synonyme de Liberté et d’évasion. Fenêtre grande ouverte où s’inscrivent, se déroulent puis d’où s’échappent et s’envolent les mots pour franchir l’espace et faire reculer l’horizon d’une façon différente de celle du blocage puisqu’ils permettent de créer mille univers à partir de quelques signes, de quelques notes, de quelques traits. Engendrer le partage "et enfin renaître ". Comme le chante M. Boudax que je viens de découvrir.

 

« Assis devant la page blanche

Ma main tremblant tisse les mots

(…)

Partir loin de tout loin d’ici

Ne plus rester le nez collé à ma fenêtre 
(...)
Pour danser, pour rêver, pour chanter
Et enfin renaître "

 

 

Texte et musique de M.Boudax. Arrangements musicaux réalisés par Ludovic Formentin(studio Maltess 14000 Caen),basse et guitares électriques exécutés par Thierry Houot

Illustration : compo perso

détenteur de copyright inscrit : 00052471






M. Boudax, de son nom d’artiste, est un auteur compositeur interprète qui, sur son site (m-boudax.fr/‎)  nous apprend qu’il habite près de Deauville en Normandie. « Pendant des années, écrit-il,  j'ai pratiqué la musique en loisirs et aussi dans mon travail où je m'apercevais de l'apport positif de la musique( favoriser les échanges, rapprocher les gens, faire émerger des émotions...) Il reste dans l’univers « chanson française ».

« Culture musicale très large.  Du blues,à la soul, la salsa, en passant par le rock , le folk...certaines formes de rap, les grands interprètes français....je n'ai pas de préférences particulières.(…) Je travaille à l'élaboration d'un album où les musiques seront différentes pour ne pas se figer dans un cadre restrictif. Ce travail musical, je le partage avec un musicien, Ludovic Formentin de Caen »

 

Aucune photo, aucune parole de ses chansons ne sont  disponibles.

Artiste réservé s'il en est, artiste à faire connaître et  dont je vous recommande le site. m-boudax.fr/‎ d'où sont extraites ces lignes de présentation. Et « Vive la Musique ! »  comme il le conclut lui-même


Thea dit :
Le temps et les gens sont moroses mais je n'ai pas voulu y succomber. Aussi je vous parle d'un compositeur qui se lance : M. Boudax, de son nom d'artiste! "Des radios locales et régionales en France,


posté il y a 314 semaine


Thea dit :
au Québec, en Belgique, ont programmé ces chansons qui prennent leur envol pour susciter détente et émotions" écrit-il. Bateau-blog, modestement, le met en ligne et lui souhaite plein phare!


posté il y a 314 semaine


Giorgino dit :
beau , la musique rassemble les peuples . . . . . .


posté il y a 314 semaine


Thea dit :
merci de ton passage GG. Tout est si tristounet que j'ai eu envie de parler de ce compositeur inconnu qui n'a pas encore sorti d'album et qui, comme bcp d'artistes, oeuvre ds l'ombre avec ténacité


posté il y a 314 semaine


-ange21- dit :


posté il y a 314 semaine


Danydijon dit :
merci pour la découverte théa je ne connaissais pas.....voui voui ouvrir la fenêtre et enfin renaître...........


posté il y a 314 semaine


Thea dit :
bonne soirée ange.


posté il y a 314 semaine


Thea dit :
Renaître, oui, y croire encore et encore même si ce n'est pas toujours facile à certains moments pour les uns et les autres; Comme on dit "on faut ce qu'on peut"mais c'est parfois lourd.Merci à vs 3


posté il y a 314 semaine


Thea dit :
Passerez-vous par ici passerez-vous par là, M. Boudax ? Un jour, qui sait, au hasard des courants d'Internet.


posté il y a 314 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES