Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 16
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 7

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


IDIR, chanteur berbère, et l'émouvante « A Vava Inouva »(« mon papa à moi ») 1972


Le 10 juillet 2013 à 04:50

Rubriques : Voix d'aujourd'hui


Né à AÏt Lahcène en 1949. De son vrai nom Hamid Cheriet, Idir (« Il vivra » en berbère, nom traditionnellement donné à un enfant né difficilement, pour l'encourager à vivre) est un célèbre chanteur de musique kabyle. Fils de berger, il entreprend des études de généalogie. Il  commence sa carrière de chanteur par hasard sur Radio Alger en interprétant une chanson qui va devenir son premier succès 'Rsed A Yidess'. Il s'installe à Paris en 1975 et signe son premier contrat avec Pathé Marconi qui lui produit son premier album 'A Vava Inouva' dont le titre éponyme devient un succès planétaire. Il sort un nouvel album en 1979 'Ay Arrac-Nney'. Il fait son retour en France en 1999 en enregistrant 'Identités' notamment aux côtés de Manu Chao et de Zebda et revient en 2007 avec 'La France des couleurs'. Fervent défenseur de la musique kabyle, Idir transmet sa richesse culturelle à travers le monde

(EVENE)

Un homme discret qui se fond difficilement dans le monde du show-biz, d’où des éclipses (…) Homme de conviction, Idir participe souvent à des concerts pour soutenir différentes causes (…) Sa musique naît de l'association de différents instruments, mais celui qui est à la base de son œuvre est bien la flûte du berger kabyle. Il s'agit d'ailleurs du premier instrument dont il a appris à jouer dès son plus jeune âge. Les sonorités entremêlées des guitares, flûtes et autre darboukas caractérisent la musique d'Idir.(extraits wikipédia)

Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2







A Vava Inouva (« mon papa à moi ») est une berceuse composée par Idir et Mohamed Benhamadouche dit Ben Mohamed pour Nouara, une chanteuse de Radio Alger. Suite à un empêchement de cette dernière, le titre dut être interprété par Idir, accompagné par la chanteuse Mila.

Le succès est immédiat pour cette berceuse. Il s'agit probablement de la chanson kabyle qui a rencontré le plus grand succès mondial. A Vava Inouva fut par la suite traduite en plusieurs langues (arabe, espagnol, français, grec, etc...). Une seconde version est enregistrée en 1999, dans l'album « Identités » avec Karen Matheson, une chanteuse dont le répertoire se compose habituellement de chanson en langue gaélique.

 

A Vava Inova (Mon Petit Papa)

Je t'en prie père Inouba ouvre-moi la porte
O fille Ghriba fais tinter tes bracelets
Je crains l'ogre de la forêt père Inouba
O fille Ghriba je le crains aussi.

Le vieux enroulé dans son burnous
A l'écart se chauffe
Son fils soucieux de gagne pain
Passe en revue les jours du lendemain
La bru derrière le métier à tisser
Sans cesse remonte les tendeurs
Les enfants autour de la vieille
S'instruisent des choses d'antan

Je t'en prie père Inouba ouvre-moi la porte
O fille Ghriba fais tinter tes bracelets
Je crains l'ogre de la forêt père Inouba
O fille Ghriba je le crains aussi

La neige s'est entassée contre la porte
L'"ihlulen" bout dans la marmite
La tajmaât rêve déjà au printemps
La lune et les étoiles demeurent claustrées
La bûche de chêne remplace les claies
La famille rassemblée
Prête l'oreille au conte

Je t'en prie père Inouba ouvre-moi la porte
O fille Ghriba fais tinter tes bracelets
Je crains l'ogre de la forêt père Inouba
O fille Ghriba je le crains aussi

 


Thea dit :
Une très belle chanson, une berceuse, douce et forte en même temps dont j'ai mis la taduction des paroles en français mais qui, de par ses sonorités berbères nous séduit déjà. Un succès mondial pour


posté il y a 335 semaine


Thea dit :
un artiste discret qui se produit beaucoup en Bretagne. Longue vie encore à " A vava Inouva" qui plaît à toutes les générations.


posté il y a 335 semaine


-ange21- dit :
thea.. j"ai adoré. une ressemblance avec nos chants bretons.....il a une voix douce et nous imprègne de son en enfance...... joli !! merci du partage......


posté il y a 335 semaine


Thea dit :
dans la musique berbère il y a des ressemblances avec la musique bretonne et ce n'est pas étonnant du tout : bcp de berbères éousent des betonnes, il y a des points communs !Merci de ton passage


posté il y a 335 semaine


Danydijon dit :
pleine de douceur cette chanson et de même pour la musique, merci à bateau-blog, je découvre pas le chanteur mais la chanson.......


posté il y a 335 semaine


Thea dit :
c'est un chanteur connu, en effet, dany, j'aime vraiment sa voix très douce, en accord avec cette berceuse intemporelle qui fait aujourd'hui partie du patrimoine du Maghreb. Son registre est étendu,


posté il y a 335 semaine


Thea dit :
il se produeit régulièrement en concert à Lorient et dans toute la Bretagne, seul ou accompagné de chanteurs de cultures diverses.


posté il y a 335 semaine


Phatrist dit :
bon j'ais fais un nettoyage , changer de navigateur mais impossible de lire les vidéos


posté il y a 335 semaine


Thea dit :
Phatrist, ce ne serait pas en rapport avec Adobe ? Je lis les miennes avec Google Chrome sinon ça me met que je dois installer Adobe Flash Payer , mais je l'ai déjà !


posté il y a 335 semaine


Kabry_64 dit :
Merci Théa de nous avoir proposé cette célèbre berceuse qui souligne la douceur et la sensibilité de la musique kabyle.Moment de ferveur et de de communion avec ce grand artiste


posté il y a 334 semaine


Thea dit :
Kabry, la musique kabyle a des ressemblances surprenantes avec la musique bretonne, des similitudes incroyables du point de vue rythmique ainsi que mélodique. On est frappé par la ressemblance entre


posté il y a 334 semaine


Thea dit :
chansons kabyles et chansons bretonnes (mariage par ex). Les berbères, comme les bretons (comme les galiciens en Catalogne ou les gallois de Grande Bretagne) on des souches celtes (remontant à très loin avant JC).


posté il y a 334 semaine


Thea dit :
La majorité des populations celtes ont été "romanisé" pendant l'Empire romain et quelques contrées ont résisté encore et toujours à l'envahisseur.Voilà d'où viennent les points communs.Le mot"Berbère"


posté il y a 334 semaine


Thea dit :
d'ailleurs, viens du mot "barbare". C'est ainsi que les romains appelaient péjorativement TOUS LES PEUPLES EUROPEENS qui n'étaient pas de leur culture et donc les celtes.Tout s'explique!


posté il y a 334 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES