Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 3
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Lumineux, les DANSEURS de FEU, sur l’air de « El Condor Pasa »


Le 24 septembre 2013 à 05:45

Rubriques : DANSES DU MONDE


Spectacle donné au Château de la Motte Beaumanoir en Côtes d'Armor, le 17 juillet 2011, réalisation René Flinois .

 Ils sont canadiens, ils apprivoisent  le feu et le dansent avec fouge, élégance, respect et amour. Sorte de rituel chorégraphique qui illumine la nuit et les esprits.

«  Celui du Feu Sacré nous purifie et nous régénère apprend-on, de l’ancienne Rome à Angkor. Pareil à l’alchimiste, le forgeron confectionne l’immortalité au feu de son fourneau, voire, en Chine, au feu du creuset intérieur qui correspond à peu près au plexus solaire et au manipura-chakra, placé par le Yoga sous le signe du Feu.

(…) Les innombrables rites de purification par le Feu, généralement rites de passage, sont caractéristiques de cultures agraires.(…) Le rite du Feu Nouveau, célébré encore de nos jours par les Chortis (Indiens) au moment de l’équinoxe, c’est-à-dire du brûlage des terres avant les semailles, perpétue ce mythe.

(…) Le Feu, dans les rites initiatiques de mort et de renaissance, s’associe à son principe antagoniste l’Eau. »

 

D’après : Dictionnaire des Symboles de Jean chevalier et Alain Gheerbrant  Ed. Robert Laffont(1969 et 1982)

 

Pour Gaston Bachelard, "(...) avant d’être le fils du bois, le feu est le fils de l’homme… La méthode du frottement apparaît comme la méthode naturelle. Encore une fois, elle est naturelle parce que l’homme y accède par sa propre nature.(…) La vie du feu ,  tout entière en étincelles et en saccades, ne rappelle-t-elle pas la vie de la fourmilière ?  Au moindre événement, on voit les fourmis grouiller et sortir tumultueusement de leur demeure souterraine ; de même à la moindre secousse d’un phosphore on voit les  animalcules lignés  se rassembler et se produire en dehors, sous une apparence lumineuse."(BACF. 47,49, 58)


Illustration : compo perso détenteur de copyright inscrit : 00052471-2

 

 








Giorgino dit :
beau , merci Théa . . .


posté il y a 347 semaine


Thea dit :
Flamboyant, c'est le cas de le dire ! Virtuosité, dextérité et un climat onirique évident :je les ai découverts (découvrant également les belles vidéos de René Flinois que je félicite)mais j'ignore


posté il y a 347 semaine


Thea dit :
tout de ce groupe, Google ne m'en apprenant rien; Un jour, peut-être... qui sait; le destin, parfois, nous joue de bons tours. Restons optimistes !Bravo à ces danseurs !


posté il y a 347 semaine


Kabry_64 dit :
Très beau spectacle tout feu tout flammes ! Le feu symbole de chaleur , d'amour , de complément alimentaire fait partie de nous tous !Merci pour ce partage qui réchauffe


posté il y a 347 semaine


Danydijon dit :
tout simplement flamboyant,et symbolique merci pour ce partage théa...


posté il y a 347 semaine


Thea dit :
je pense, Kabry,qu'il faut croire au Phenix qui renaît de ses cendres et qui,près une période de silence ou d'apparente inactivité,retrouve sa vigueur pour mieux éclairer.Laisser le temps au temps


posté il y a 347 semaine


Thea dit :
Je pense à la chanson de Brel :(...) On a vu souvent /Rejaillir le feu/De l´ancien volcan/Qu´on croyait trop vieux"(...) les terres brûlées/donnant + de blé/que le meilleur avril".Espérance en partage


posté il y a 347 semaine


Phatrist dit :
super..et de la flute de pan le pied....!!!comme disent les jeunes merci théa pour ce beau partage


posté il y a 347 semaine






© 2003-2020 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES