Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 12
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


C’est NOUS les CHAUSSETTES ORPHELINES !


Le 23 février 2014 à 03:49

Rubriques : TERRE CITOYENNE


Nous les coton, laine, soie, synthétique ou les métissées et/ou ex labellisées. Nous les sans étiquette. Nous les orphelines ! Nous qui nous trouvons moches, défraîchies ! Nous les oubliées au fond d’un panier à linge ou d’un sac pour vêtements usagés. Tout juste bonnes à servir de chiffons à reluire pour jolies bottines, jolis escarpins, jolies ballerines ou pire, essuyer la graisse des machines, et encore !

Séparées de nos âmes-sœurs nous n’avons plus envie de lutter et regardons avec envie nos copines qui vont par deux, toute fières. Et reconnues, et chouchoutées, et exposées.

Nous qui sympathisons au hasard des rencontres ! L’unie avec la rayée, la fleurie et toujours élégante avec la grande en maille épaisse ou bien la rigolote avec la sérieuse qui se pavane en bordure festonnée et fil de soie.

 © thea

Et puis… et puis… les chaussettes seulettes ont désormais une seconde vie ! Ceci grâce à l'Association des Chaussettes Orphelines sur l’initiative de sa créatrice, Márcia de Carvalho, styliste brésilienne. L’Association récupère des chaussettes pour les recycler sous forme de vêtements, et Márcia de Carvalho reçoit dans son atelier des femmes de tous horizons, principalement du quartier de la Goutte d'or à Paris, pour donner naissance à des créations originales. Alliant travail social et créativité.

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : Tous droits réservés

Crédit photo : © lesvoixdejeanne.com/

 







« Notre fil recyclé à partir de chaussettes orphelines est né; en plus de nos jolis patchworks, nous sommes maintenant en mesure de proposer des chaussettes en fil de chaussettes recyclées, notre superbe rêve de chaussettes, et aussi une petite collection capsule avec de longs gants bien glamour dans lesquels un fil cuivré se mêle au rêve des chaussettes , des petites vestes, des robes bustiers, des jambières...

Le fil sera également proposé en bobines à toutes les marques sensibles au développement durable et désireux d' utiliser un fil recyclé tout en contribuant à relancer la filature en France!

Pour le loisir créatif, nous lançons des kits super originaux élaborés en partenariat avec l'Ecole  de la Maille de Paris et des pelotes pour ceux et celles qui chercher un joli fil à tricoter ou à crocheter.

 Nous souhaitons vous voir vite au salon ou dans notre  atelier!"

 

http://chaussettesorphelines.blogspot.fr/

 www.meiasorfasbrasil.blogspot.com

Atelier Chaussettes Orphelines
2, rue des Gardes – Paris

 

Notre vie est joyeuse, colorée, ensoleillée,  éclectique à l’image de Márcia de Carvalho.

Alors, elle est pas belle, la (seconde) vie d’une chaussette ? 


Thea dit :
Intéressante initiative de recyclage qui procure du travail à des femmes et les motive. C'est écolo et très utile.Il suffisait d'y penser. Vive les chaussettes orphelines !


posté il y a 276 semaine


-ange21- dit :
magnifique reportage .....thea......... une superbe idée de recyclages , vraiment passionnant


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
Très passionnant et utile : on ne fait pas de l'assistanat, on aide des femmes à retrouver leur dignité par le travail et la créativité intelligente. Quand leurs créations sont proposées, vendues,


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
quel bonheur d'être -enfin ! - reconnues ! Cela n'a pas de prix.


posté il y a 276 semaine


-ange21- dit :
tout a fait ....thea....... ce week end , c"est le salon créatifs a Dijon mais trop loin pour moi ......... bon dimanche , le soleil fait son apparition....


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
Merci Dame Thea pour ce beau reportage... On redécouvre le recyclage, alors que nos grands-parents et parents en avaient "l'instinct". On coupait en deux un drap usagé et on le reconstituait...


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
... l'emplacement du tissu usé constituant les bords du "nouveau" drap. On retournait aussi un tissu (des pantalons) pour en retrouver la fraîcheur. Etc. Ma grand-mère confectionnait..


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
... les "culottes" de ses bambins avec le tissu des anciens pantalons de son mari (elle retournait le tissu). Tout était question de bon sens et nécessité... d'intelligence et adresse, surtout !


posté il y a 276 semaine


-ange21- dit :
oui fleurinne et les cols de chemises , je me souviens.......pas du tout de perte


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
Chez nous, pas de chaussettes orphelines (où passent-elles ?.. dans le lave-linge ??). On leur donne une nouvelle chance, à nos pieds... (seulement à la maison !). C'est clownesque, je le reconnais !


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
Une petite information : le Secours Catholique apprécie (et attend !) nos collants filés. L'association en fait des liens (ultra résistants) pour leurs colis.


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
Enfin, pour éviter "l'orphelinat" des chaussettes, acheter les mêmes chaussettes en grand nombre : plus de problèmes !


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
... ou presque...


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
Oui, Ange... les cols de chemise aussi !... L'esprit de consommation n'existait pas. L'achat était conditionné par "l'Indispensable", uniquement (du moins dans mon milieu "éthique") et on le faisait..


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
... "durer" très naturellement, sans se préoccuper du vieillissement inévitable de toute chose. On avait seulement en tête que le frigo ou tout autre appareil "claquerait" un jour et que l'on aurait..


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
... - alors - à le remplacer. On lui donnait, en quelque sorte, sa chance de vivre sa longue vie... SOURIRE... (puisque plus d'accès aux binettes !)... Bon dimanche, Ange, Thea !!... ROSES !...


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
merci les amies, vs dirai aussi + tard ce que faisait ma mère et ce que j'ai souvent fait pour mari et enfants, et fais encore pr moi. Rien de perdu, du neuf avec du vieux. Ai une superbe veste "façon


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
Chanel (!!!)" disent mes filles, de 27 ans d'âge, tricotée en mélangeant deux laines de pulls détricotés, gansée de velours,bordures et manches. La photographierai pour vous Mmes,en suis fière(rires)


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
Je ne doute pas de l'adresse de tes doigts de fée, Dame Thea !... et de l'inventivité de ton esprit, merveilleusement restituée dans chacun de tes collages. Chapeau Ma Dame !


posté il y a 276 semaine


Danydijon dit :
dans mon enfance cela était la même chose!! dans les vieux draps on faisait des torchons!!! on retournait les cols de chemises!!!!pour le mi-bas, on en achetait plusieurs paires de la même couleur


posté il y a 276 semaine


Danydijon dit :
avec les pulls ma mère détricotait, ou moi çà je savais faire, et avec 2 pulls on en faisait un autre avec les couleurs existantes, rien était perdu, on raccommodait, les chos7,voilà.. mais çà revient


posté il y a 276 semaine


Danydijon dit :
à la mode le bricolage; comme disait ange, à Dijon il y a le salon de la créativité!!!


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
La "crise" (exploitée avec cynisme par les prédateurs de tout bord, en haut milieu) réhabilite l'esprit d'économie, sa valeur et son sens.... oui, Dany... on détricotait et l'on en était fière...


posté il y a 276 semaine


Fleurinne dit :
... à juste titre.


posté il y a 276 semaine


Fleurchampetre dit :
C'est une bonne idée,il y en qui font beaucoup avec peu.Parfois par goût mais bien des fois par besoin...Etant la dernière fille des 10 cousines et soeurs j'ai toujours mis les robes des cousines


posté il y a 276 semaine


Fleurchampetre dit :
.Mère cousait bien et agrémentait ces robes de nouveau ruban,dentelle,broderie et j'avais l'impression d'avoir toujours de nouvelles robes. Culottes,chemises,jupons,draps,torchons étaient faits maison


posté il y a 276 semaine


Fleurchampetre dit :
J'ai garder le goût et sens de la récup je donne donc une seconde vie à certaines choses .J'ai confectionné les vêtements de mes enfants jusqu'à ce qu'ils souhaitent avoir tout comme les copains . Ma


posté il y a 276 semaine


Fleurchampetre dit :
boîte à couture et bricolage est bien garnie. Je suis à la recherche de boutons anciens pour décorer un sac.Je cherche aussi des boutons en verre pour faire des bijoux .Histoire de créer,d'exister ...


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
Je vs répondrai + tard,ai attrapé une sorte de virus informatique,ai réussi à l'éradiquer je pense après mille manips ce qui a pris la matinée et +. Ai envoi urgent docs à faire par mails. Patience


posté il y a 276 semaine


Phatrist dit :
tres bonne idée pour valoriser les récup...tres beau reportage dame rhéa encore dans le mille


posté il y a 276 semaine


Fleurchampetre dit :
Et voilà comme parfois il suffit de peu pour nous motiver,nous faire parler de notre passé,de la vie d'autre fois .Des simples chaussettes "bonnes à jeter"...On parle de crise,certes elle est là mais


posté il y a 276 semaine


Fleurchampetre dit :
parfois je me dis que j'ai toujours vécu en période de crise.Du moins j'ai toujours fait attention à ce que j'achète...Pas de binettes et ça me manque car parfois ces petites choses complètent l'écrit


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
Les générations précédentes ont toujours su utiliser et récupérer les vêtements et autres considérés comme usagés.Puis est venue la période du tout jetable dont ns subissons les conséquences


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
économiques et le sursaut, la réflexion reprennent le dessus, Phatrist.Même constat que toi, Fleur, par réflexe et habitudes venus de l'enfance, l'éducation.Oui ange, Dany, Fleurinne, Fleur, on


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
retournait les cols de chemise, les poignets,je me souviens avoir transformé une chemise de mon mari ainsi,mais pour me faire une sorte chemisier/tunique avec col,bordure,poignets en broderie anglaise


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
Idem pour les enfants, que j'habillais de pied en cap, mais tricot/crochet avec des riens, cachant les accrocs des pulls/gilets en brodant des motifs de mon invention,sans modèle, dessus.Ils aimaient!


posté il y a 276 semaine


Thea dit :
chaussettes tes clownesques aussi Fleurinne.Je mettais une semelle achetée en magasin et ça faisait des chaussons/chaussettes à la mode etc.Tt ce dont vs parlez je l'ai expérimenté avec maman.Merci


posté il y a 276 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES