Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 17
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


LUC ROMANN, le discret, chante « Le Voleur » avec ferveur.


Le 6 mars 2014 à 02:09

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


La voix de cet auteur compositeur interprète  s’est tue dans la quasi indifférence.

J’ai découvert  Luc Romann  en novembre 2012. J’ai mis en ligne l’une de ses œuvres : « L’Homme de Lune ».Voix et paroles  bouleversantes. Je  le définissais ainsi après avoir visionné les archives de l’INA : c’est un artiste insaisissable et discret, unique et très touchant avec son foulard, son paletot patchwork, ses longues enjambées.. Il chante l’homme, la Liberté, les routes, l’exil et l’amour en fleurs…Chronique tzigane, La fille de l’étang, l’Habitude, Quand on voyage … autant de morceaux aussi variés que les carrés de son paletot… »

 

En voulant vous faire connaître aujourd’hui sa chanson « Le voleur » je trouve un article signé Michel Lefort, http://www.nosenchanteurs.eu/index.php/2014/01/07/luc-romann-1937-2014/

Et j’apprends avec grande tristesse que Luc Romann, né en 1937, tout  « comme l’enfant dans sa chanson ‘’La berceuse ‘’ est allé rejoindre les étoiles. Pour toujours cette fois. Il est décédé ce lundi 6 janvier des suites d’une opération.

Originaire d’une famille venue d’Europe centrale, Luc Romann a connu une enfance et adolescence « ballotées » : « quand les grands se sont fait la guerre, j’ai découvert la campagne » écrira-t-il pudiquement. Il quitte l’école précocement tout en approfondissant son goût pour l’art : musique, poésie, peinture…très jeune il écrit et compose .A Paris, à l’âge de vingt ans, il côtoie Jacques Brel (qui l’encourage), Mouloudji, Guy Béart… Premier disque en 1962. L’année suivante il chante à l’ABC dans le programme de Juliette Gréco, puis à Bobino dans celui de Georges Brassens. Il tourne alors en France et à l’étranger, rencontre Georges Moustaki avec lequel il cosigne quelques chansons, Barbara, est interprété par « Cat et Maxime » (Le Forestier), Pia Colombo, Nicole Croisille…

S’ensuit une première période de décrochage du « métier’ » de la chanson. Il disparait du circuit pour y revenir quelques années plus tard comme l’un des artistes « maison » du  légendaire cabaret Chez Georges. Il est à cette époque, avec Paco Ibanez, l’un des artistes majeurs de la maison de disques fondée par Mosché-Naïm pour laquelle il enregistre deux disques 30cm. Du premier (3), on entend alors régulièrement sur les ondes Le voleur. Le second, La liberté (4), reçoit le Grand Prix Diapason de la Chanson 1972 (Luc Bérimont).

(…) Il obtient ainsi une belle notoriété dans l’Ouest de la France.  Il se produit parallèlement dans les circuits culturels français à l’étranger : Afrique, USA…

Au début des années 70, Luc s’est installé dans le Gers, loin des réseaux professionnels, en pleine nature… Il décroche peu ou prou des « exigences » qu’impose le métier.

(…)l est bien sûr toujours délicat de vouloir « rendre hommage » à un artiste -devenu un ami- dont l’œuvre nous touche profondément et dont on reste étonné qu’une magnifique poignée des chansons qu’il a composées soient demeurées peu connues ou  n’aient jamais été reprises…Celles et ceux qui ont été touchées par l’univers de ses chansons ou ont connu les moments « magiques » que Luc Romann pouvaient installés sur scène certains soirs partageront sans doute la tristesse de ce jour où ils nous a quitté.

En écoutant Amours de mes dix ans, une chanson dont Barbara disait qu’elle aurait aimé l’avoir écrite, osons la naïveté d’une formule empruntée : « Luc, c’était chaque jour l’enfance réinventée. »

Michel Lefort

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit :

Tous droits réservés

Crédit photos : nosenchanteurs.eu/ sicavouschante.over-blog.com Le blog de Fred Hidalgo/ pressibus.org/







LE VOLEUR (1969)

De Luc Romann

 

Quand il est venu d´Europe centrale
Il vola une chemise
C´était normal
Et puis une valise
Au valisier
Et puis la promise
D´un promisier
Mais maintenant, il a tout volé
Et on ne sait où il s´en est allé

{Refrain:}
Le printemps, il l´a volé
Et l´été, il l´a volé
Le soleil et les nuits étoilées
Il les a mis dans sa poche
Et maintenant, tout est moche
Car la pluie ne cesse de tomber

Quand il est venu d´Europe centrale
Il vola des semelles
C´était normal
Et puis une gamelle
Au gamellier
Et puis la pucelle
D´un pucellier
Mais maintenant, il a tout volé
Et on ne sait où il s´en est allé

{au Refrain}

Quand il est venu d´Europe centrale
Il vola une voiture
C´était normal
Et puis une masure
Au masurier
Et puis la future
D´un futurier
Mais maintenant, il a tout volé
Et on ne sait où il s´en est allé

{au Refrain}

 

 


Thea dit :
Une voix oubliée, une de plus ! "une enfance et adolescence « ballotées » Un pudique, un discret qui a côtoyé Brel, Moustaki,Gréc o, Le Forestier. Un qui ne leur a rien "volé", a "décroché du métier


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
pour se réfugier dans le Gers."Luc, c’était chaque jour l’enfance réinventée". Et Luc s'en est allé dans la discrétion.Je ne pensais pas que cet article serait un modeste hommage à un véritable


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
artiste pétri d'humanité. Mais je sais que Bateau-blog se nourrira encore des chansons qu'il nous a laissées et vous les offrira en partage avec grande émotion.*****


posté il y a 288 semaine


Phatrist dit :
une découverte pour moi j'aime ces voix de troubadours chanson superbe et des paroles qui nous interpellent merci théa pour ce beau partage si tu clique sur mon avatar tu vas voir une dame passer....


posté il y a 288 semaine


Phatrist dit :
travail de jeannette qui me fait de jolies compositions elle est graphiste


posté il y a 288 semaine


-ange21- dit :
merci......thea........ je découvre , un chanteur qui aurait mérité d"étre écouté !!


posté il y a 288 semaine


Danydijon dit :
merci Dame théa, pour cette vidéo, en se mettant "au vert" il a peut être voulu éviter tout le tintamarre du show biss


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
Oui Phatrist,j'aime également ces voix de troubadours des temps modernes qui expriment si bien nos ressentis,avec ferveur et humanité.Félicitations à Jeannette.J'aurais aimé-entre autre-être graphiste


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
Je me contente de faire des illustrations persos pour le blog et ça me passionne particulièrement. Merci de ta visite.


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
Oui,il aurait mérité et mérite tjrs d'être écouté, ange!Je m'insurge,je CRIE à l'injustice quand te tels artistes sont mis aux oubliettes.Et je ne nmarrêterai jamais de CRier et de les faire connaître


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
C'est ce que dit l'"article, Dany, il a décroché une 1ère fois, retrouve la notoriété, s'est produit bcp ds l'Ouest et "au début des années 70, Luc s’est installé dans le Gers, loin des réseaux pros


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
en pleine nature… Il décroche peu ou prou des « exigences » qu’impose le métier."Mais on l'a aussi oublié, et parmi eux les gens de métier avec lesquels il a travaiollé,composant leurs chansons etc


posté il y a 288 semaine


Giorgino dit :
merci Théa . . .


posté il y a 288 semaine


Fleurchampetre dit :
Tu découvres de belles choses et tu partage avec nous ... J'aime ... Merci Thea ...


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
GG, je suis heureuse de partager tout ceci avec vous tous.***


posté il y a 288 semaine


Thea dit :
Fleur, merci. Il y a encore bcp à découvrir ! J'ai qq articles sous le coude mais n'ai pas eu le temps de les approfondir et comme je ne veux pas faire de l'à-peu- près, patience mes chers amis ...


posté il y a 288 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES