Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 7
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Chic ! Des BULLES !


Le 9 janvier 2016 à 04:06

Rubriques : Mots-miroirs


 (Merci au ou à la vidéaste.)

 

Eclats légers

Lumière goutte à goutte

L’univers en suspens

Bulle irisée naît et s’évanouit

Dans l’instant

 

© thea

 

La réalisation de bulles de savon, de simple jeu enfantin attesté par la peinture depuis le XVIIIème siècle, est devenu de nos jours un véritable sport, avec ses concours et ses compétitions.

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Tableau de Chardin, « Bulles de savon » 2ème moitié du 18ème siècle, œuvre  tombée dans le domaine public.








Thea dit :
Un peu de légèreté colorée et ludique à la portée d'un enfant. Que de jolis souvenirs et de "concours "de bulles nous rappelle cette vidéo. Il en fallait peu pour nous amuser...Bon WE à vous !


posté il y a 171 semaine


Sapience dit :
Théa, te souviens-tu de cette Bulle d'Albert Samain que nous apprenions à l'école ? Bathylle, dans la cour où glousse la volaille, Sur l’écuelle penché, souffle dans une paille ;


posté il y a 171 semaine


Sapience dit :
L’eau savonneuse mousse et bouillonne à grand bruit, Et déborde. L’enfant qui s’épuise sans fruit Sent venir à sa bouche une âcreté saline. Plus heureuse, une bulle à la fin se dessine, Plus heureuse, une bulle à la fin se dessine,


posté il y a 171 semaine


Sapience dit :
Et s’arrondit enfin en un globe éclatant. L’enfant souffle toujours ; elle s’accroît encore : Elle a les cent couleurs du prisme et de l’aurore, Et reflète aux parois de son mince cristal Les arbres, la maison, la route et le cheval.


posté il y a 171 semaine


Sapience dit :
Prête à se détacher, merveilleuse, elle brille ! L’enfant retient son souffle, et voici qu’elle oscille, Et monte doucement, vert pâle et rose clair, Comme un frêle prodige étincelant dans l’air ! Elle monte… Et soudain, l’âme encore éb


posté il y a 171 semaine


Sapience dit :
Elle monte… Et soudain, l’âme encore éblouie, Bathylle cherche en vain sa gloire évanouie… Merci à toi pour cette évocation d'un des plaisirs de notre enfance.


posté il y a 171 semaine


Phatrist dit :
merci théa pour ce moment de légèreté et de douceur magique...tout simplement


posté il y a 171 semaine


Giorgino dit :
très très beau , et très belle musique . . .merci Théa . . .


posté il y a 171 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES