Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 9
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 2

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


GWENNYN & LES MARINS d’IROISE : « La fille de Recouvrance »


Le 6 février 2016 à 04:11

Rubriques : CHANTS DE MARINS


Des histoires d’écumeurs des mers plein le havresac, des filles comme celle de Recouvrance, il y en a. Dans tous les ports.

 

Et puis il y a une  voix de femme enlacée aux voix des hommes, le temps d’une escale. Celle de Gwennyn, née le 27 juin 1974 à Rennes, auteure-compositrice-interprète française d'expression bretonne et occasionnellement française et anglaise… Elle se produit régulièrement à l'étranger (Allemagne, Espagne, Portugal, etc.). Elle est devenue l'une des ambassadrices de la chanson bretonne contemporaine et de la musique pop-rock celtique.

D’après Wikipédia

 

L’équipage :

 

Les  Marins d'Iroise ont, depuis 1992, affirmé leur foi et leur savoir-faire. Soutenue également par Jean-Guy Le Floc'h et Armor Lux, le groupe vocal est maintenant assurément de ceux qui comptent.

Le groupe des Marins d'Iroise est donc né en 1992, très exactement, lors d'une première fête brestoise des « Vieux Gréements », devenue fameuse et incontournable au fil des différentes éditions. Pour continuer le voyage, ces gars de Brest, anciens de l'arsenal pour beaucoup, au pied marin pour tous, font revivre une tradition qui n'a rien de passéiste. Ils chantent pour que les gens sachent qu'un bateau, ça vient ou revient d'ailleurs, que ça repartira bientôt à l'autre bout du monde, vers des rivages plus sucrés, des soleils plus purs ou des eaux si froides que la neige s'y pose. 

Parfois, des bateaux n'ont pas la régularité ni la puissance de la mer. Ils ne reviennent jamais. C'est de cette incertitude que naît la force des chants de marins, et rares sont les lieux où tragédie et dérision se mêlent avec autant de vigueur, et d'espièglerie.

D’après un article de  Frank Darcel

 www.cheyenne-prod.com/artiste_spectacle

 

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : celticmusiconline.com /chartsinfrance.net/marine-marchande.net/lumieres.d.iroise.free.fr/ 







La Fille de Recouvrance

paroles

 

 

Marin, sa peau est douce emmène-la
Fais-la revivre son enfance
Marin, elle va mourir emporte-la
Ramène-la à Recouvrance

J'ai vu le port de Barcelone
Les bouges d'Anvers et Tanger
A qui m'achète je me donne
Et tant au mousse qu'au gabier
Ce soir c'est mon dernier voyage
C'est ma dernière traversée
Ce soir tu sera mon naufrage
Ce soir je serai sans passé 
AU REFRAIN
On m'a vendue à Baltimore
Et racheté a Saigon
A qui voulait de mes trésors
Je n'ai jamais su dire non
Marin, c'est ma dernière escale
Une heure encore et c'est fini
Je ne verrai plus les draps sales
Ni les murs crasseux dégarnis 
AU REFRAIN
Je sais Shanghai et Surinam
Et Liverpool et Macao
Je sais les bordels d’Amsterdam
Et tous les claques de Rio
Marin, t’es ma dernière escale
Je vais mourir ne t’en va pas
Si tu savais comme j’ai mal
Si tu savais comme j’ai froid
AU REFRAIN


 


Thea dit :
Un besoin de grand large m'a fait choisir ce chant des Marins d'Iroise. Complainte un peu tragique comme les Bretons savent en chanter. De belles voix généreuses qui vous emportent sur les mers.


posté il y a 175 semaine


Thea dit :
Atlantique, combien tu m'as manqué lorsque je vivais loin de toi. J'avais alors la nostalgie saline...


posté il y a 175 semaine


Phatrist dit :
tu as raison il fait beau temps on repart sur les mers du globe et en chanson c'est beaucoup mieux merci dame théa pour ce partage vivifiant....


posté il y a 175 semaine


Thea dit :
Phatrist, es bateaux vont, viennent ou parfois ne reviennent jamais. Les chants de marins sont nés de cette incertitude. Ils accompagnaient jadis la vie à bord, sur les ponts où ils travaillaient


posté il y a 175 semaine


Giorgino dit :
merci Théa . . .


posté il y a 175 semaine


Danydijon dit :
Merci Dame Corsaire, LE matelot Dany ne connaissait pas cette chanson, belle découverte de ces magnifiques voix!!!


posté il y a 175 semaine


Tozzia dit :
L'Atlantique me manque aussi, celui du Maroc. La Méditerranée est à deux pas de la maison mais je n'arrive pas à la trouver belle, ni à l'aimer. Je préfère encore les terres reculées de cette région..


posté il y a 175 semaine


Tozzia dit :
qui offrent la même grandeur sauvage que l'Océan.


posté il y a 175 semaine


Thea dit :
Merci pour la visite, sieur GG. ! Tous à bord !


posté il y a 175 semaine


Thea dit :
Désormais le matelot Dany connaîtra et appréciera de plus en plus ! Les chants marins sont programmés dans les ports du littoral. Ils son entraînants. Bonne journér dominiale !


posté il y a 175 semaine


Thea dit :
Comme je te comprends Tozzia ! Je suis née au bord de cet Atlantique, fus bercée par des chants de marins et ne saurais y vivre longtemps éloignée.Mais on ne choisit pas tjrs. Aussi y suis-je revenue


posté il y a 175 semaine


Thea dit :
après 2 décennies.Les marins d'Iroise,tous brestois,savent ce que Finistère veut dire!L'horizon y est infini.Les voix portent.Les leurs me font songer à celles des choeurs des bateliers de la Volga.


posté il y a 175 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES