Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 4
Les nouveaux membres : 4
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


ANNE SYLVESTRE  la rebelle : Juste une femme


Le 20 juillet 2016 à 05:06

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


Printemps 2013 - nouvel album et nouveau spectacle au casino de Paris le 15 mai 2013

 

J’aime Anne Sylvestre, j’aime toutes les femmes en elle : celles qu’elle fut, celle qu’elle est devenue. Même enthousiasme, même tendresse, même folie, même humour.

Ici, Anne Sylvestre la rebelle développe l’un de ses thèmes favoris ; conditions féminine. Comme d’habitude elle appuie là où ça fait mal.

 

Véritable femme à tout faire du monde de la musique, Anne Sylvestre (Anne Sylvestre, de son vrai nom Anne-Marie Beugras, née le 20 juin 1934 dans le sixième arrondissement à Lyon, est une chanteuse française, auteur-compositrice-interprète. Elle est la sœur de l'écrivain Marie Chaix.

Elle passe son enfance à Tassin-la-Demi-Lune. Elle s'installe ensuite à Paris avec sa famille. Elle y fait des études de lettres qu'elle délaisse pour se consacrer à la chanson. Sa carrière commence dans les années 1950, pendant lesquelles elle passe par de nombreux cabarets. C'est en 1959 qu'elle se fait remarquer grâce à sa chanson 'Mon mari est parti'. En 1962, elle se produit en première partie de Gilbert Bécaud à l'Olympia. Son premier 33 tours sort en 1963. En 1964, l'interprète se lance dans la chanson pour enfants avec 'Les fabulettes'. Proche de chanteurs comme Brassens ou Brel, elle chante aux côtés de Bobby Lapointe avec le titre 'Depuis l'temps quej'l'attends mon prince charmant' en 1969

A partir de 1973, elle monte sa propre maison de disques, Sylvestre. En 1974, elle sort 'Les Pierres dans mon jardin'. Enchaînant de multiples enregistrements d'albums, elle apparaît sur des scènes comme l'Olympia ou le Bataclan. A partir de 1990, elle 's' évade' de la France pour aller chanter en Europe et au Québec. On peut l'écouter dans les albums 'D' amour et de mots' en 1993, 'Anne Sylvestre chante... au bord de La Fontaine' et 'Sur les chemins du vent' en 2003. Traversant le temps grâce à sa discographie, Anne Sylvestre a fêté ses 50 ans de chanson en septembre 2007.

 

D’après Wikipédia et EVENE

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htmTous droits réservés

crédit photos : mandor.fr /youtube.com/mosalyo.wordpress.com /







Juste une femme

paroles et musique Anne Sylvestre

 

 

Petit monsieur, petit costard

Petite bedaine

Petite sal’té dans le regard

Petite fredaine

Petite poussée dans les coins

Sourire salace

Petites ventouses au bout des mains

Comme des limaces

Petite crasse

 

Il y peut rien si elles ont des seins

Quoi, il est pas un assassin

Il veut simplement apprécier

C’que la nature met sous son nez

 

Mais c’est pas grave

C’est juste une femme

C’est juste une femme à saloper

Juste une femme à dévaluer

J’pense pas qu’on doive

S’en inquiéter

C’est pas un drame

C’est juste une femme

 

Petit ami, petit patron

Petite pointure

Petit pouvoir, p’tit chefaillon

Petite ordure

Petit voisin, p’tit professeur

Mains baladeuses

Petit curé, petit docteur

Paroles visqueuses

Entremetteuses

 

Il y peut rien si ça l’excite

Et qu’est-ce qu’elle a cette hypocrite ?

Elle devrait se sentir flattée

Qu’on s’intéresse à sa beauté

 

Mais c’est pas grave

C’est juste une femme

C’est juste une femme à humilier

Juste une femme à dilapider

J’pense pas qu’on doive

S’en offusquer

C’est pas un drame

C’est juste une femme

 

Petit mari, petit soupçon

P’tite incartade

Petite plaisant’rie de salon

P’tite rigolade

Fermer les yeux, on n’a rien vu

Petite souffrance

Et trembler qu’une fois de plus

Il recommence

Inconvenance

 

Quoi si on peut plus plaisanter

On n’a plus qu’à s’la faire couper

Non c’est vrai, il est pas un monstre

Et c’est l’épouse qui prend la honte

 

Mais c’est pas grave

C’est juste une femme

C’est juste une femme à bafouer

Juste une femme à désespérer

J’pense pas qu’on doive

S’en séparer

C’est pas un drame

C’est juste une femme

 

Mais dès qu’une femme

Messieurs mesdames

Est traitée comme un paillasson

Et quelle que soit la façon

Quelle que soit la femme

Dites-vous qu’il y a mort d’âme

 

C’est pas un drame

Juste des femmes

 

 

 


Thea dit :
C'est un peu grinçant, je vous l'accorde, mais c'est l'un des visages d'Anne Sylvestre.Je ne connaissais pas cette chanson, je la découvre donc et la partage avec vous.Bonne journée amis et visiteurs


posté il y a 148 semaine


Tozzia dit :
Ah oui, Thea !... Magnifique... Le texte renvoie à cette autre chanson d'Anne Sylvestre : "Une sorcière comme les autres", joliment interprétée par Pauline Julien. Frissons... Bonne journée, Ma Dame !


posté il y a 148 semaine


Tozzia dit :
https://www.youtube.com/watch?v=COMDaYKJCWs


posté il y a 148 semaine


Sapience dit :
Je ne connaissais pas cette chanson d'Anne Sylvestre. Par contre, je connais une multitude d'individus avec de "Petite sal’té dans le regard Petites ventouses au bout des mains comme des limaces"...


posté il y a 148 semaine


Sapience dit :
Merci Théa, J'apprécie beaucoup Anne Sylvestre et ce depuis les années 60. Je possède toujours sont premier 33 tours. Un regard en arrière et nous pouvons crier avec elle Et vive les hormones Simone


posté il y a 148 semaine


Thea dit :
Merci de ton passage et de tes précision, Tozzia.Je vais écouter cette chanson que tu m'indiques je dont je ne pense pas me souvenir.J'ai pu discuter avec A. Sylvestre dans sa loge, lors d'un concert


posté il y a 148 semaine


Thea dit :
dans les années 80 ou 85 je crois.Bon souvenir.


posté il y a 148 semaine


Thea dit :
Oh oui, Sapience, combien d'individus ressemblent aux portraits dressés d'une pointe acérée par l'artiste ! Il n'y a que l'embarras du choix ! Je l'aime depuis ses débuts ou presque.Elle est grave,


posté il y a 148 semaine


Thea dit :
drôle, tendre ou piquante. Je la mets en ligne assez régulièrement :la fille du vent""les cathédrales" ou encore celle qui dit bien que "maman " n'est pas une sainte ou qq chose 'd'approchant! Des


posté il y a 148 semaine


Thea dit :
chansons pour enfants, aussi, les fameuses "Fabulettes" qu'elle n'interprète jamais en concert mais qui sont très prisées des gamins." Et vive les hormones, Simone !"


posté il y a 148 semaine


Sapience dit :
Les hormones Simone ANNE SYLVESTRE https://www.youtube.com/watch?v=XypGh-PMxdc Les hormones Simone https://www.youtube.com/watch?v=XypGh-PMxdc


posté il y a 148 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES