Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 8
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 2

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Vive la Galette des Fous avec TOM-TOM & NANA


Le 7 janvier 2017 à 04:45

Rubriques : Mots-miroirs


Dans la famille Dubouchon, je demande le fils, Tom-Tom.

Casse-cou aux cheveux bruns, il doit avoir dix ou onze ans.

Dans la famille Dubouchon, je demande la fille, Nana.

C’est une chipie aux cheveux blonds. Elle doit avoir six ans.

Ce sont les enfants d’Yvonne et d’Adrien Dubouchon, restaurateurs À la bonne fourchette !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Tom-Tom_et_Nana

 

Et ce jour-là…

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservés

Crédit photos : programme.tv /amazon.fr /infobebes.com /canalbd.net







Tom-Tom et Nana

Tom-Tom et Nana
Série
Scénario Jacqueline Cohen
Evelyne Reberg
Dessin Bernadette Després
Marylise Morel
Couleurs Catherine Viansson-Ponté
Genre(s) Humour

Thèmes Vie quotidienne dans un restaurant
Personnages principaux Tom-Tom Dubouchon
Nana Dubouchon
Adrien Dubouchon
Yvonne Dubouchon
Lieu de l’action Principalement dans un restaurant
Époque de l’action Actuelle

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Bayard BD
Première publication 1977
Publié dans Papier
Périodicité Mensuelle
Format 15,5 x 19 cm
Nb. d’albums 34 + 5 compilations

Prépublication J'aime lire
Adaptations Dessin animé

Tom-Tom et Nana est une bande dessinée qui paraît dans la revue mensuelle J'aime lire depuis 1977. Les auteurs initiaux de la série sont Jacqueline Cohen pour les textes et Bernadette Després pour les dessins. Elles ont ensuite été rejointes par Evelyne Reberg, auteur. C'est Catherine Viansson-Ponté qui s'occupe de la couleur.

Elle met en scène la famille Dubouchon, tenancière du restaurant À la bonne fourchette, dont la tranquillité est troublée par les fantaisies des deux plus jeunes enfants, Tom-Tom et Nana.

Extrêmement peu médiatisée, sans doute par la faute de son statut de bande dessinée en fin de magazine donc créée uniquement pour fidéliser les jeunes lecteurs, la BD connut pourtant un grand succès qui atteint son apogée vers les années 1995-2000 (pendant lesquelles un dessin animé est créé). Mais, pendant les années 2000, elle perd en régularité : les histoires, qui avaient jusque là toujours fait 10 pages, changent souvent de nombre de pages. Maintenant, les histoires (qui ne font plus qu'une page) paraissent irrégulièrement dans J'aime lire. Coïncidant avec cette perte de régularité, de nouveaux héros sont créés et commencent à cohabiter avec eux, puis peu à peu à les remplacer. Ce sont eux qui tiennent maintenant le devant de la scène, notamment Anatole Latuile et Ariol, mais Tom-Tom et Nana conservent une grande popularité.



https://fr.wikipedia.org/wiki/Tom-Tom_et_Nana


Thea dit :
On n'est pas sérieux à... 17 ans, c'est bien connu ! Je découvre la famille Dubouchon et l'une de leurs aventures -bien d'actu- en dessin animé.J'en profite pour aller dans la cour des minots !


posté il y a 127 semaine


Tozzia dit :
Une jolie tradition mais c'est triste de voir apparaître les galettes en grande surface, dès le mois de décembre. Certains pâtissiers entretiennent le charme et la surprise de l'Epiphanie, le jour J.


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
je le déplore aussi, Tozzia.Et je lis :"« La vérité sur les prétendues galettes des rois », cite le boulanger Jean-Luc Poujauran qui affirme sans détour, que plus de 80% des galettes des Rois vendues


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
à Paris sont, en réalité, des produits industriels que les commerçants réchauffent et mettent en étals…" Edifiant, non ?


posté il y a 127 semaine


Tozzia dit :
La corruption est Reine à notre époque... à tout niveau...


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
relevé sur le Net :"L’ANALYSE DE… Jean-Benoît Henriet, chargé d'enseignement en business à Sciences Po. "Un des aspects du marketing consiste à créer de faux besoins, de fausses obligations d'achat. Cela se fait grâce à la pression soc


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
sociale ambiante, grâce à la mauvaise conscience de l'acheteur potentiel qui ne se conformerait pas à cette pression et qui, ainsi, priverait sa famille de quelque chose qui est connoté positivement : la convivialité du rite de la galette


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
des rois. On retrouve cela dans le phénomène Halloween, dans la fête des mères, dans la fête des pères, dans la fête des grands-parents..." C'est peut-être ça, la véritable "Galette des fous"?????


posté il y a 127 semaine


Phatrist dit :
merci pour ce partage gourmand théa tu vas trouver la fève.......trop mignon et moi je suis gourmand


posté il y a 127 semaine


Giorgino dit :
Je suis bien sur la même longueur d'onde que vous deux , merci Théa pour ce dessin animé . . .


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
je trouverai la fève, Phatrist, et pour une raison toute simple : une galette pour moi toute seule !!! Mais pas si espiègle que cette gamine!Gourmande de frangipane, oui, oui. On partage ?


posté il y a 127 semaine


Thea dit :
e avec toi aussi, GG ? Ainsi qu'avec les amis et visiteurs du dimanche !!


posté il y a 127 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES