Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 2
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 7

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


ÉCOSSE, terre de brume et de légendes


Le 19 janvier 2017 à 03:50

Rubriques : VOYAGES


Merci à Joël Buguet, le vidéaste

 

Écosse, pays de légendes... et bien plus encore. Si les fantômes et le monstre du loch Ness attirent encore quelques curieux, la plupart des voyageurs recherchent le subtil mélange entre une nature brute et sauvage, une histoire riche et une culture singulière.
Écosse, terre de brume... Les amoureux de landes couvertes de bruyères et de lochs romantiques, de falaises et de cascades rentreront comblés, surtout s’ils s’aventurent dans le nord-ouest du pays, à la découverte des Highlands. Cette région figure parmi les mieux préservées d’Europe : moins de dix habitants au kilomètre carré ! On y trouve peut-être une plus forte densité de moutons... quelques vaches atypiques aux poils longs et à la frange rebelle (Highland cattle), ainsi que d’innombrables phoques et oiseaux qui peuplent la multitude d’îles. Dépaysement garanti !

Le pays change de visage avec les saisons et offre à chaque fois quelque chose de neuf : le mauve des campanules dans les bois environnant le Loch Lomond au printemps, la couleur dorée du sable et le bleu turquoise de l'eau sur les plages des Hébrides en été, le flamboiement rouge et or des forêts du Perthshire en automne, et la blancheur scintillante de la neige fraîche qui recouvre les montagnes du Glen Coe en hiver.

Quant aux Écossais, on les découvre très chaleureux, à l’image de l’atmosphère qui règne souvent dans les pubs.

www.routard.com › GuideEurope

et  www.bienvenueenecosse.com/

 

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/Tous droits réservés

Crédit photos : Google







 

L’histoire de l’Écosse commence il y a environ 50 000 ans avec l’arrivée des premières populations humaines dans l’actuelle Écosse après la fin de la glaciation de Würm. De nombreux artefacts des civilisations des âges de la pierre, du bronze et du fer ont été retrouvés, mais peu présentent des traces d’écriture.

L’histoire écrite de l’Écosse commence avec l’arrivée des Romains en Grande-Bretagne. Ils occupent et administrent les territoires de l’Angleterre et du Pays de Galles actuels sous le nom de province de Bretagne. Les Romains nomment Calédonie la terre s’étendant au nord de la Bretagne, et le peuple qui y vit les Pictes (étendu à l'ensemble des peuples calédoniens à partir du IIIe siècle). Dans la culture gréco-romaine antique, l’Écosse passe pour un pays périphérique, en marge des avancées provenant du monde méditerranéen. Cependant, plus les connaissances historiques sur cette région s’accumulent, plus on constate la précocité et le degré avancé de la civilisation dans cette région, les voies maritimes jouant un rôle déterminant.

Extrait de Wikipédia

 

Bienvenue en Écosse ! Comme le whisky, un voyage en Écosse est un délice de fin connaisseur, assemblage envoûtant de paysages époustouflants et de sophistication urbaine, de vivifiants embruns et de sombres eaux tourbeuses, d'activités de plein air et de richesses culturelles.

L'Écosse abrite des étendues de nature sauvage parmi les plus vastes d'Europe de l'Ouest et constitue, à ce titre, un paradis pour les animaux sauvages : les aigles royaux prennent leur envol au-dessus des lochs et des montagnes des Highlands du Nord, les loutres s'ébattent sur les rivages jonchés de varech des Hébrides extérieures, et les épaulards fendent les bancs de maquereaux au large de l'île de Mull. C'est aussi un vrai terrain de jeu en plein air permettant de randonner à travers les plateaux de toundra des monts Cairngorms, de longer d'un pas prudent les crêtes abruptes disséminées entre les pics rocheux des Cuillin, de faire du kayak de mer le long des côtes peuplées de phoques des Hébrides, ou encore de faire un tour en hors-bord près des eaux bouillonnantes du tourbillon de Corryvreckan.

Le pays change de visage avec les saisons et offre à chaque fois quelque chose de neuf : le mauve des campanules dans les bois environnant le Loch Lomond au printemps, la couleur dorée du sable et le bleu turquoise de l'eau sur les plages des Hébrides en été, le flamboiement rouge et or des forêts du Perthshire en automne, et la blancheur scintillante de la neige fraîche qui recouvre les montagnes du Glen Coe en hiver.

 


En savoir plus sur http://www.lonelyplanet.fr/destinations/europe/ecosse/ecosse#QledR7UsS17jZBf1.99

www.bienvenueenecosse.com


Thea dit :
Après Ouessant, bienvenue en Ecosse ! En amoureuse de landes couvertes de bruyères et de lochs romantiques, de falaises et de cascades, je vous offre ce dépaysement et vs souhaite une belle journée


posté il y a 139 semaine


Tozzia dit :
Merci Dame Thea... L'Ecosse, c'est mon rêve...


posté il y a 139 semaine


Thea dit :
L'un des miens aussi, Tozzia !Avec l'Irlande ! Pourrais-je le réaliser un jour ???


posté il y a 139 semaine


Giorgino dit :
De très jolis paysages . Un pays a visiter , voui, voui , merci Théa . . .


posté il y a 139 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES