Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 5
Les nouveaux membres : 3
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


PNEUMATIQUE, toujours en service (suite) car difficultés pour les commentaires sur le précédent


Le 24 février 2017 à 11:32

Rubriques : Libres propos



Le bureau de Poste pneumatique, place de la Bourse à Paris, a été le premier à ouvrir dans la capitale, en 1866. Le réseau s’est construit autour et était le point névralgique du système d’envoi. (Illustration : Figuier/Wikimédia)
L’usine à vapeur pour la compression de l’air et sa raréfaction, à l’Hôtel des Postes de Paris, à la fin du XIXe siècle. (Illustration : Figuier/Wikimédia)

En 1934, le réseau parisien compte plus de 450 km, dessert plus de 130 bureaux – ce qui en fait le réseau le plus grand et dense du monde – et distribue plus de 10 millions de messages par an. En 1945, alors que la Poste pneumatique enregistre plus de 30 millions d’échanges annuels, le réseau commence à être concurrencé par les nouveaux moyens de communication, tout d’abord le téléphone qui s’est largement développé, puis le télécopieur.

Un plan de modernisation mis en place dans les années 1960 ne peut enrayer le déclin de ce moyen de communication révolutionnaire, qui a vu son coût d’exploitation exploser au fil du temps. En juillet 1957, le pneumatique est cinq fois plus cher qu’une lettre ordinaire… Peu à peu, les Parisiens utilisent de moins en moins la poste pneumatique, et ce service public ferme définitivement le 30 mars 1984, à 17 h.







Un système toujours utilisé

« Malgré cet arrêt, le transport par pneumatique a continué à se développer dans d’autres domaines, pour se généraliser dans les hôpitaux, les banques et certaines industries », explique Dominique Wira. Le principal utilisateur reste le milieu hospitalier.

« Il est notamment utilisé pour envoyer des prélèvements sanguins au laboratoire, poursuit-il, cela évite qu’une infirmière traverse tout l’hôpital, ce qui peut parfois prendre plusieurs dizaines de minutes. Le transport par pneumatique permet un gain de temps et une fiabilité à toute épreuve. On est sûr que les objets ou documents arriveront à l’endroit prévu. »

Plus de 300 hôpitaux de l’Hexagone en sont aujourd’hui équipés, et on trouve le plus gros réseau à Paris, à l’hôpital Cochin, qui compte 14 km de tubes et 150 postes d’envoi et de réception. Une véritable toile d’araignée, coordonnée par ordinateur.

Dans l’industrie, les usines utilisent encore le réseau pneumatique pour transporter des documents confidentiels, des pièces ou des échantillons de fabrication entre les bureaux. Enfin, les certains commerces ont également recours à ce système pour transporter l’argent en toute sécurité. « Dans les supermarchés par exemple, les caisses en sont souvent équipées, et quand la caissière dépasse un certain montant, elle envoie l’argent par pneumatique directement dans la salle des coffres. C’est la même chose dans les stations services ou les banques, ceci afin d’éviter les braquages », précise Dominique Wira. La technologie est sûre et difficile à détourner.

Un moyen de secours pour les institutions

C’est pourquoi, même si le réseau parisien ne fonctionne plus, des liaisons spécifiques restent entretenues et opérationnelles. C’est le cas par exemple de la ligne reliant l’Assemblée nationale et le Sénat, qui a fonctionné jusqu’en 2004, et qui était utilisée lors des discussions de loi entre les deux chambres.

De même pour la ligne directe entre le palais de l’Élysée et l’hôtel de Matignon, qui est conservée pour des raisons stratégiques. Elle pourrait être utile en cas de black-out entraînant la coupure des systèmes de télécommunication actuels, et notamment en cas de guerre…

L'ancêtre du SMS rend toujours service - Edition du soir Ouest France ...

www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/941/reader/reader.html#!preferred/1/




Thea dit :
Que de péripéties, ms amis !Tout semble OK maintenant : la place pour les commentaires n'est pas tronquée. Bonne lecture et merci pour votre patience.


posté il y a 133 semaine


Phatrist dit :
un magnifique sujet je n'y pensais meme plus merci dame théa pour ce beau partage


posté il y a 133 semaine


Phatrist dit :
et 1ER sujet emputé dommage plus de vidéo......


posté il y a 133 semaine


Thea dit :
Phatrist, je viens de regarder la 1ère partie mise ce matin : il y a t jrs la vidéo ! Je ne l'ai pas remise sur la 2ème partie, cet après-midi. Vais voir si je puis en mettre une autre sur la 2


posté il y a 133 semaine


Thea dit :
Youpi, c'est fait ! Ai trouvé une vidéo des archives de l'INA : elle est très bien ! C'est vraiment intéressant de voir tout ce que l'homme est capable de mettre au point ! J'ai lu qu'un pneumatique


posté il y a 133 semaine


Thea dit :
ne met pas plus de temps qu'un drone, je vérifierai. C'est passionnant !Bonne soirée.


posté il y a 133 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES