Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 7
Les nouveaux membres : 4
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


La GRANDE MAGNY, chanteuse citoyenne : « Les Gens de la Moyenne » (1964)


Le 21 mai 2018 à 04:36

Rubriques : Voix oubliées/ méconnues


Sa voix puissante traverse le temps ! Les "gens de la moyenne" sont criants de vérité et en pleine actualité !

D’elle Jean Ferrat  dira : « "Colette Magny, c'était une grande. Elle aurait pu avoir une renommée plus importante, elle avait une grande aura, mais elle avait de grandes exigences, dans ses textes comme dans les musiques. Ce n'était pas de la chansonnette. Elle a choisi une voie originale, à elle, un peu en dehors de la chanson française."

Magny, jamais domestiquée, jamais cataloguée…la Grande Magny, est née 31 octobre 1926 et décédée le 12 juin 1997. La Grande Magny, son timbre blues, allié au jazz et au free-jazz .La Grande Magny qui chante les luttes, l’amour et la liberté. Qui chante les poètes : Rilke, Maïakowski, Aragon, Hugo, Louise Labe, Artaud, Rimbaud. La chanteuse terrienne et organique. Tout à la fois Bessie Smith et Brenda Wooton. Elle aura inventé le blues blanc.

Incendiaire, dans « Melocoton » (1963) « Les gens de la moyenne »(1964) ,« A Saint-Nazaire »(1967) au milieu des ouvriers en grève ou, douce, des berceuses pour enfants, la voix de la Grande Magny nous bouleverse.. )… Censurée à la radio, boycottée, et ne passe pas dans les médias Colette Magny se produit en concert dans les maisons de la culture, lors de manifestations politiques, de galas de soutien… La télé et la radio la boycottent ? Elle chante partout. Là où ses sœurs et ses frères de combat l’attendent. Avec, pour tout bagage, ses poèmes-révolution qu’elle brandit comme un oriflamme.

« Mais Magny, jamais domestiquée, a gardé son chant libre. L’entendons-nous ? »Télérama 1997.

 

* source Wikipédia et sites Colette Magny

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm.Tous droits réservés

Crédit photos :/45cat /Amazon /Any Format







"J'aim'rais être du pays où ce n'est pas le drapeau que l'on aime porter haut...J'aim'rais être du pays où c'est la pensée que l'on préfère comme drapeau..."
Si Colette Magny n'avait pas fait don de sa voix aux opprimés elle aurait fait une éblouissante carrière comme chanteuse de blues et du reste. Mais voilà, la Colette elle ne transigeait pas et sur les barricades de la chanson elle jetait ses pavés
.
commentaire : Ce n'était plus une chanteuse engagée mais une chanteuse citoyenne. (youtube)

 

 

« Les gens de la moyenne » (1964)

Paroles Colette Magny

Refrain
Comment ça va les gens de la moyenne ?
Vous savez sans vous, on n' peut rien du tout
Comment ça va les gens de la moyenne ?
Savez-vous que sans vous, on n' peut rien du tout.

Les études ne sont guère nécessaires
Pour les hommes qu'on dit ordinaires.
4 % de fils d'ouvrier à l'université
mais pour voter même par une croix
A signer on vous incitera
Et si jamais trop nombreux vous refusez d'y aller

Un jour si vous n'y prenez garde
On vous y conduira par aiguillon électrique
Un bétail pour aller plus vite comme en Amérique
Mais c'était à Selma Alabama
C'n'est pas notre chair, c'n'est pas notre sang
On s'en fout !

Refrain

Les étudiants ont manifesté
Par la police, ont subi des sévices
Mais c'était à Lisbonne, au Portugal
Mais cette fois, c'était leur chair, c'était leur sang.
Les bourgeois de la ville ont renié publiquement
40 années de gouvernement.

Comment ça va Les gens de la moyenne ?
Vous savez sans vous, on n' peut rien du tout
Comment ça va Les gens de la moyenne ?
Savez-vous que sans nous, personne n' peut rien du tout.

 


Thea dit :
Elle aura inventé le blues blanc. Elle aura chanté la liberté, sera boycottée par les médias mais continuera. Je l'ai entendue, incendiaire, en 1967, au milieu des ouvriers en grève.. Mais, douce,


posté il y a 52 semaine


Thea dit :
elle aura chanté des berceuses pour enfants... Une très très grande dame dont la voix, aujourd'hui, semble oubliée, hélas ! Bon partage, bonne écoute !


posté il y a 52 semaine


Sapience dit :
Formidable Théa de nous rappeler Colette Magny. Je m'en souviens très bien et surtout de sa chanson Melocoton et Boule d'or deux gosses dans un jardin ...


posté il y a 52 semaine


Thea dit :
Merci de ta visite, Sapience; Melocoton, oh oui ! Je lai mise il y a longtemps sur le blog et là, j'ai hésité puis choisi celle-ci, en écho avec l'actualité sociale de tous pays."Gens de la moyenne"


posté il y a 52 semaine


Thea dit :
nous nous reconnaissons dans ses paroles simples mais fortes. Je chercherai ses berceuses aussi. Bonne semaine à toi et à vous toutes et tous qui monteront à bord quelques instants.. A plus tard!


posté il y a 52 semaine


Sapience dit :
à propos berceuse de Colette Magny je me souviens et je connais toujours celle du Grand Lustucru que ma mère chantait pour m'endormir. j'en frissonnais et m'endormais bien vite


posté il y a 52 semaine


Thea dit :
ah, les berceuses, Sapience ! Je me souviens de l'une d'elle que maman m'a chantée et chantée à mes frères et soeurs, mais pas tous les soirs !Je viens d'apprendre que c'est une berceuse suisse...


posté il y a 52 semaine


Thea dit :
"Petit enfant déjà la brune/Autour de la maison s'étend :/On doit dormir quand vient la lune,/Petit enfant, petit enfant."Ca parle de chaumière, de moutons, de torrents, bien sûr. Et la fin :


posté il y a 52 semaine


Thea dit :
Je me souviens : " Petit enfant, dors sans alarmes/Mais si quelque frayeur te prend/Ta mère sèchera tes larmes/Petit enfant, petit enfant." Ma mère, pourtant,ns embrassait peu, mais à l' époque...


posté il y a 52 semaine


Sapience dit :
https://YouTube/watch?v=_pPP9ns5QUE voici la berceuse du grand Lustucru. Tu comprendras aisément Théa pourquoi je frissonnais et que cette histoire m'est restée gravée dans la mémoire !


posté il y a 52 semaine


Phatrist dit :
merci pour le partage dame théa une découverte pour moi


posté il y a 51 semaine


Thea dit :
Je viens d'écouter cette "berceuse" Sapience.Une berceuse,vraiment ? Un cauchemar,oui ! Tu as dû en faire en écoutant de telles paroles ! J'en frémis.Je comprends ta peur ! Origine de cette"berceuse"?


posté il y a 51 semaine


Thea dit :
Synchronicité en quelque sorte :je mets cet article le 21 mai et Télérama du 26, que je viens de recevoir, consacre un article à la Grande Colette Magny à l'occasion de la sortie de l'Anthologie de


posté il y a 51 semaine


Thea dit :
10 CD (1958-1997).La journaliste déplore qu'elle ait sombré dans l'oubli."Au milieu des mièvreries standardisées inondant le marché de la musique, la force de C.Magny sonne comme un coup de tonnerre"


posté il y a 51 semaine


Thea dit :
Belle découverte,alors, Phatrist !Je mettrai d'autres chansons de cette artiste "Léo Ferré féminin" qui nous emporte,au-delà du temps et des modes, loin des rengaines qui passeront, mais pas elle !


posté il y a 51 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES