Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 4
Les nouveaux membres : 4
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


Bons baisers de RUSSIE avec les OEUFS DE FABERGÉ


Le 21 avril à 03:34

Rubriques : Mots-miroirs


Il est de coutume, en Russie, d’offrir des œufs peints de vives couleurs pour Pâques (œufs naturels, en bois ou en pierre). C'est une coutume qui marque. J'en garde un souvenir ébloui, Il n’y a ni bancs, ni chaises dans les lieux du culte , et j’étais debout parmi les fidèles rassemblés dans cette chapelle sous la neige, à la Pâque orthodoxe, début  avril 2010. Les icônes magnifiques, le pope, les chants… Les gens du peuple qui ne vous connaissent pas vous sourient,  échangent de menus présents avec vous, vous  souhaitent la bienvenue et vous remercient d'être auprès, ou avec eux plutôt. Émouvant.





Un joaillier de talent

Les Oeufs de Fabergé ont fait connaître dans le monde entier le nom de leur créateur.


Peter-Karl Fabergé est né en 1846 à Saint-Pétersbourg dans une famille de bijoutiers protestants.
Après avoir fait son apprentissage auprès des plus grands joailliers d’Europe, Peter-Karl Fabergé reçoit en 1882 la médaille d’or de l’exposition Pan-Russe. Il se fait ainsi remarquer par la Cour et obtient le "Privilège de Fournisseur de la Cour" en 1884.
En 1885, le tsar Alexandre III commande un œuf en joaillerie à la Maison Fabergé. Il s’agissait d’un présent destiné à son épouse l’impératrice Maria Fedorovna pour les fêtes de Pâques. C’est ainsi que Peter-Karl Fabergé a créé le premier des célèbres "œufs de Fabergé".

Des pièces uniques

Les Oeufs de Fabergé constituent une série de 52 ou 56 œufs (selon les sources) créés par Peter-Karl Fabergé jusqu’en 1917 pour les tsars Alexandre III et Nicolas II, qui les offraient à leurs épouses respectives, Maria Fedorovna et Alexandra Fedorovna, selon la coutume.
Le premier oeuf exécuté par la Maison Fabergé en 1885 a été réalisé en or et décoré avec de l’émail blanc opaque. Il cachait une "surprise" : une poule en or coloré contenant elle-même une réplique miniature de la couronne impériale et des oeufs pendentifs en rubis.
Dès lors, Peter-Karl Fabergé a fabriqué chaque année des œufs dans différents styles pour la famille impériale. Chacune de ses oeuvres était un original et une pièce unique et renfermait une surprise extraordinaire ou un secret inattendu.

Une renommée internationale

De 1885 à 1916, quelques cinquante Oeufs de Fabergé ont été réalisés sur commande de la famille impériale.
Peter-Karl Fabergé a reçu de nombreuses distinction pour son talent : en 1900 il a notamment été médaillé de la Légion d'Honneur en France lors de l’Exposition Universelle où il a reçu le Grand Prix.
Après la chute des tsars, le trésor des œufs de Fabergé a été dispersé. De nombreux œufs-joyaux ont été vendus en Occident et figurent désormais dans les plus importantes collections publiques ou privées.

www.gralon.net/.../article-les-oeufs-de-faberge

Pour blog  et Illustration  compo perso :  détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/00000000.htm. Tous droits réservés

Crédit photos : shop.itroika.com/courrierinternational.com/ et libres de droits

 


Thea dit :
Belle journée Pascale avec ces oeufs de Fabergé, si beaux, si réputés. Emplissons nos yeux de cette orfèvrerie du pays des Tsars. A plus tard


posté il y a 4 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES