Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 18
Les nouveaux membres : 0
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


ÉCORCE, souviens-toi…


Le 24 aout à 03:48

Rubriques : Mots-miroirs


Quels secrets se cachent sous l’écorce des arbres ? Qu’ils soient de noble allure ou d’humble condition, tous les arbres sont beaux ! L’écorce est leur peau. Lisse ou rugueuse, noueuse voire racornie, scarifiée ou veinée, cette peau raconte leur histoire et leurs luttes contre les intempéries, foudre, froid, gel, sécheresse, tempêtes, embruns. Contre les pollutions de tous ordres, les maladies, le manque d’oxygène… Une peau dont les coloris et la texture diffèrent selon les variétés, et les climats, véritables chefs-d’œuvre naturels dont quelques uns ressemblent à des fresques inspirées de la mythologie. C’est une peau protectrice que la vieillesse épaissit et crevasse. Une peau remplie de souvenirs… Étrange cartographie.





Les écorces des arbres me fascinent depuis toujours ; j’aime les découvrir en toute saison, les observer, les toucher et aujourd’hui les dénicher et les photographier. Les ramasser quand elles s’écaillent sur le sol. Enfant, j’appliquais sur elles un papier blanc et reproduisais leurs textures au crayon gras par frottage sans savoir que c’était une technique de dessin utilisée par les surréalistes : Miró, Max Ernst, Fautrier, Michaux, etc - puisque j’ignorais jusqu’à leur existence - Ces empreintes peuplaient mes cahiers et mes rêveries. Je bâtissais alors des empires et des mondes intemporels.

 

Et, bien entendu, comme chacun de nous, j’ai gravé mes initiales et celles de mon amoureux sur des écorces, ici et là…

 

© Thea

 

Vidéo : Beauté graphique d'écorces, invitation à la rêverie.
Musique "Souvenirs" de Djangologiste et Michel G

Pour blog  et Illustration  compo perso : détenteur de copyright inscrit : http://www.copyrightdepot.com/cd47/000xxxxx.htm. Tous droits réservés


Thea dit :
Les écorces,toute une cartographie mystérieuse se dessine sur cette peau des arbres L'empire du microscopique aux dimensions vertigineuses ! A explorer indéfiniment.


posté il y a 3 semaine


Sapience dit :
L'écorce du saule marsault contient comme celle de tous les saules, de la salicyline voisine de l'aspirine. J'aime cet arbre de mon jardin pour le graphisme de son écorce et la visite des abeilles.


posté il y a 3 semaine


Giorgino dit :
merci Théa ,


posté il y a 3 semaine


Escargot dit :
Merci !!!


posté il y a 3 semaine


Thea dit :
Merci de ta visite et de cette info,Sapience.Les arbres sont de grands "guérisseurs"Je suis fascinée aussi par les écores,leur texture,leurs graphismes,comme tu dis On y voit des mondes!J'ai rêvé des


posté il y a 3 semaine


Thea dit :
heures entières à leur contact.J'ai souvenir d'un immense tilleul qu'une tempête avait abattu dans la cour de l'école et de ses branches,de ses feuilles,de son tronc autour desquels nous tournions !


posté il y a 3 semaine


Thea dit :
Merci de ton passage, GG. Je sais combien tu aimes les arbres.


posté il y a 3 semaine


Thea dit :
Heureuse de ta visite à toi aussi, Escargot. Bonne fin d'après-midi à vous trois.


posté il y a 3 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES