Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 8
Les nouveaux membres : 1
Anniversaires aujourd'hui : 1

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


MI-NUIT, l’heure de…FAN-TO-MAS ! - LOUIS FEUILLADE (II)


Le 12 mai 2010 à 05:31

Rubriques : ENTRACTE


Un film de 1913 dont je vous mets un court extrait. visible sur ce lien si dysfonctionnement de la vidéo.  Sait-on jamais !


http://www.youtube.com/watch?v=gTWccq8xn_w


C'est en les plongeant (ses personnages)  au coeur même de la réalité quotidienne que Feuillade-par ailleurs sans aucun doute l'un des plus grands plasticiens de l'histoire du cinéma- sait rendre crédibles les personnages les plus invraisemblables et les situations les plus délirantes.







Pour lui, la réalité quotidienne n'est qu'un masque derrière lequel se dissimule une autre réalité, bien plus forte, bien plus vraie, bien plus réelle... bien plus belle : celle du merveilleux, de l'onirique, du fantastique. La réalité cinématogra-phique en somme.


" J'admire chez Feuillade,
dit encore Alain Resnais, cet instinct poétique prodigieux qui lui permettait de faire du surréalisme comme on respire (…). Et toutes ces images de rues, de routes désertes traversées de mystérieuses voitures, ces parcs avec leurs grilles, ces façades d'hôtels particuliers... "


Louis Feuillade a été, après la guerre de 1914, l'un des cinéastes les plus fameux au monde et sa série des " Fantômas ", (1913), ses films à épisodes, " Les Vampires " (1915), " Judex " (1916), " Tih-Minh " (1918), " Barrabas " (1919), etc. . . etc. . . dont les héros prenaient vite rang de grands mythes populaires, ont déplacé des millions de spectateurs


Moins connus de nos jours, parce qu'une grande partie en a été perdue et que certains ne nous sont connus que par leurs scénarii, ses comédies et ses vaudevilles ne sont pas à négliger, loin de là. On y retrouve, sur le mode comique mais avec la même efficacité, ce sens des situations absurdes et du suspens qui ont fait sa gloire dans le domaine de l'aventure.


Tombé dans l'oubli avec l'arrivée du parlant, malgré les Surréalistes qui professaient pour lui l'admiration la plus vive, sa réhabilitation a commencé après la seconde guerre mondiale grâce à Henri Langlois, sauveteur de ses films dès 1936 lors de la fondation de la Cinémathèque Française, et à des cinéastes comme Georges Franju (co-fondateur de la Cinémathèque), Alain Resnais, François Truffaut, Jean-Luc Godard, Luis Bunuel, beaucoup d'autres encore...

On peut considèrer que 70 ou 80% de l'oeuvre de Feuillade sont perdus.


Source : www.lips.org/bio_Feuillade.asp



Dany_21 dit :
théa je connaissais pas louis feuillade j'avais entendu parler vaguement,la version des fantomas je ne connaissais que louis de funès et jean marais,


posté il y a 466 semaine


Ninalily dit :
chez toi aussi pas de video,attendons de jours meilleurs,rires,bon article THEA merci bonne jourbée de l'ascension !


posté il y a 466 semaine


Thea dit :
Moi aussi Dany, je le connaissais de nom et je connaissais ses films mais sans avoir fait le rapprochement entre les 2! Voilà que ce qui appartientr à César est rendu à César !


posté il y a 466 semaine


Thea dit :
Nina, c'est fou ça, leur histoire de vidéos fantômes !c'est pourquoi j'ai mis le lien youtube sur le blog; J'espère que ça va revenir à la normale. Changement climatique ?Euh... Nuage volcanique ?Euh.


posté il y a 466 semaine


Thea dit :
L'est revenu le temps, non pas du muguet, mais de la vidéo (capricieuse.).J'viens de la voir, voui voui...ou alors je n'ai pas les bonnes lunettes ce matin. L'a peut-être des heures de permanence ?


posté il y a 466 semaine


Loola dit :
brrrrrrrrrr j'ai peur...bon week end Thea


posté il y a 466 semaine


Thea dit :
faut te faire consoler et rassurer, Loola !


posté il y a 466 semaine


Tanaka dit :
Petit coucou de passage en attendant le soleil qui se fait vraiment attendre ... bonne soirée et bisous


posté il y a 466 semaine


Thea dit :
merci Tanaka pour le coucou de passage entre deux séquences de cinéma muet.


posté il y a 466 semaine


Yaelle dit :
Je découvre grâce à toi Théa ce Louis Feuillade qui "faisait du surréalisme comme on respire". Merci pour ce cadeau !


posté il y a 466 semaine


Thea dit :
ah, que ta visite me fait plaisir, Yaelle! Tout est cadeau quand on le partage avec plaisir. Demain ,un autre hommage, par admirateur interposé de Feuillade


posté il y a 466 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES