Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 21
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 5

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


COLETTE MAGNY, l’Insoumise, chante « BASIN STREET BLUES »


Le 28 juillet 2010 à 05:28


Colette Magny, la Grande Magny, son timbre blues, allié au jazz et au free-jazz .La Grande Magny qui chante les luttes, l’amour et la liberté. Qui chante les poètes : Rilke, Maïakowski, Aragon, Hugo, Louise Labe, Artaud, Rimbaud. La chanteuse terrienne et organique. Tout à la fois Bessie Smith et Brenda Wooton.

Qu’elle chante, incendiaire, « Melocoton » (1963) « Les gens de la moyenne »(1964) ,« A Saint-Nazaire »(1967)  au milieu des ouvriers en grève ou, douce, des berceuses pour enfants, la voix de la Grande Magny nous bouleverse..

* Photo : illustration d’une pochette de disque dessinée par elle-même







Colette Magny, née le 31 octobre 1926 à Paris et décédée le 12 juin 1997 à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), est une chanteuse et auteur-compositeur-interprète française.


Femme engagée, femme insoumise. Par son allure, son style, ses textes rebelles et ses engagements, Colette Magny est un personnage singulier de la chanson contemporaine. Trop souvent délaissée par les médias, elle trouve  la notoriété, dans les
années 1960, avec un répertoire souvent inspiré par le blues et surtout grâce à sa chanson à succès, Melocoton (1963).


Appuyant sa voix grave sur des textes engagés, elle s'est très souvent préoccupée des problèmes de ce monde : album Vietnam 67 d'une période contestataire, Kevork, en 1991, où elle dénonce les injustices, les inhumanités et le péril écologique avec poésie et mélodie, mais sans apaisement dans la force de ses textes et paroles.

 
"Dans la famille coup de poing, Ferré c’est le père, Ribeiro la fille, Lavilliers le fils. Et moi la mère !, disait elle.

 

La télé et la radio la boycottent ? Elle chante partout. Là où ses sœurs et ses frères de combat l’attendent. Avec, pour tout bagage, ses poèmes-révolution qu’elle brandit comme un oriflamme.

 

Son décès, à 70 ans, ne suscite que quelques phrases de circonstances.  Sorte  « d’embaumement »  poli d’une chanteuse militante. 

 

« Mais Magny, jamais domestiquée, a gardé son chant libre. L’entendons-nous ? »Télérama 1997.

 

* source Wikipédia et sites Colette Magny



Thea dit :
dans la lignée des "Grandes Dames du blues en France", Colette Magny occupe une place prépondérante. Je remets donc cet article avec bonheur.


posté il y a 480 semaine


Ninalily dit :
j'irai écouter demain je suis ko,douce nuit ,bizzzzzzzzzzzzzz


posté il y a 480 semaine


Dany_21 dit :
eh ben théa merci ne connaissais pas du tout ,merci çà va me donner du punch pour aller faire mes courses!!!! je réé couterai dans la journée bises!!!!


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
Nina, tu as tout le temps d'écouter, heureusement...merci de ton passaqge nocturne


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
Dany 21, elle a un répertoire ,va rié, mais bcp de chansons engagées, elle a sou tenu des combats, à Saint-Nazaire, notamment, avec les ouvriers.Mettrai d'autres chansons d'elle.A plus tard.


posté il y a 480 semaine


Tamias dit :
..........


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
merci de ta visite, Tamias... Chapeau, Madame Magny !!lol


posté il y a 480 semaine


Ninalily dit :
merci Thea de reveiller de beaux souvenirs,je me souviens tres bien d'elle, voix,interprêtation tout est beau.


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
et y'a pas à dire, Nina, ça prend aux tripes, des voix et des chansons pareilles !


posté il y a 480 semaine


Diptyque dit :
Ah oui Théa, la par contre je connais bien et Colette Magny, quelle femme!


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
ah ah, Diptyque, va falloir que je cherche quelqu'un que tu ne connais pas...difficile, très difficile (lol) .Quelel femme ! quelle énergie ! quel tempé rament de fonceuse!!!


posté il y a 480 semaine


Diptyque dit :
Tu sais au niveau du blues, tous continents confondus, cela va être difficile ...sauf peut être justement en France, que je connais moins, alors je compte sur toi


posté il y a 480 semaine


Diptyque dit :
Et puis des Colette Magny, on en fait plus, hélas!!!!!!


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
hélas !c'est le règne du formaté, de la mièvrerie,des paillettes, du tout-en-un jetable et remplaçable à volonté.


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
Diptyque, en France le blues français, je ne connais pas bcp, je vivais en France, mais loin, à des années lumières de cette musique-là. Pr 1000 raisons.N'ai que des fragments éclectiques


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
J'en ai découverts tardivement et redécouverts(C Magny, Hélène Martin etc) progressivement. Je cherche bcp.


posté il y a 480 semaine


Summertime dit :
Quel dommage que Colette soit née trop tôt ! Actuellement, Avec une voix aussi extraordinairement bien timbrée pour chanter blues et jazz, je suis persuadée...


posté il y a 480 semaine


Summertime dit :
qu'elle aurait un entourage critique et médiatique qui la porterait aux nues Je fais volontiers un petit rapprochement pour le "swing" avec Liane Foly qui elle aussi a le rythme "bluesy" dans le sang


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
Summertime, née trop tôt, je le pense quelquefois et puis je me dis qu'elle a ouvert "la voie" d'une certaine façon. Mais aujourd'hui, elle serait mieux "reconnue", c'est certain.


posté il y a 480 semaine


Thea dit :
Comme tant d'autres voix de cette époque ! Elle était en avance sur son temps et pas encouragée ni reconnue, comme elle aurait dû l'être, ,on en revient tjrs là. Liane Foly, tiens, vais y penser..


posté il y a 480 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES