Ecriture plurielle et passerelle

Présentement sur Amicalien
Les membres en ligne : 23
Les nouveaux membres : 2
Anniversaires aujourd'hui : 4

Connexion des membres


  Se souvenir de moi


YVES MONTAND chante PREVERT : RAPPELLE-TOI BARBARA


Le 17 aout 2010 à 05:20

Rubriques : Voix de toujours


Jacques Prévert  (4 février 1900/ 11 avril 1977) eut beaucoup de mal à se faire reconnaître des critiques car on lui reprochait la trop grande simplicité de sa poésie.
A présent, il est considéré comme un des plus grands poètes du XXème siècle et il est publié dans la collection de La Pléiade, synonyme de consécration et d’honneur pour un écrivain.
 La poésie Barbara est extraite de Paroles, paru en 1946.
 C’est un texte de circonstances qui se réfère aux 165 bombardements de la ville de Brest entre le 19 juin 1940 et le 18 septembre 1944. La destruction complète de la ville inspire une réflexion pessimiste sur l’amour et la vie.

* source : site Jacques Prévert







Rappelle-toi Barbara

de Jacques Prévert

              

Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest ce jour-la
Et tu marchais souriante
Epanouie ravie ruisselante
Sous la pluie
Rappelle-toi Barbara
Il pleuvait sans cesse sur Brest
Et je t'ai croisée rue de Siam
Tu souriais
Et moi je souriais de même
Rappelle-toi Barbara
Toi que je ne connaissais pas
Toi qui ne me connaissais pas
Rappelle-toi
Rappelle-toi quand même ce jour-la
N'oublie pas
Un homme sous un porche s'abritait
Et il a crie ton nom
Barbara
Et tu as couru vers lui sous la pluie
Ruisselante ravie épanouie
Et tu t'es jetée dans ses bras
Rappelle-toi cela Barbara
Et ne m'en veux pas si je te tutoie
Je dis tu a tous ceux que j'aime
Même si je ne les ai vus qu'une seule fois
Je dis tu a tous ceux qui s'aiment
Meme si je ne les connais pas
Rappelle-toi Barbara
N'oublie pas
Cette pluie sage et heureuse
Sur ton visage heureux
Sur cette ville heureuse
Cette pluie sur la mer
Sur l'arsenal
Sur le bateau d'Ouessant
Oh Barbara
Quelle connerie la guerre
Qu'es-tu devenue maintenant
Sous cette pluie de fer
De feu d'acier de sang
Et celui qui te serrait dans ses bras
Amoureusement
Est-il mort disparu ou bien encore vivant
Oh Barbara
Il pleut sans cesse sur Brest
Comme il pleuvait avant
Mais ce n'est plus pareil et tout est abîme
C'est une pluie de deuil terrible et désolée
Ce n'est même plus l'orage
De fer d'acier de sang
Tout simplement des nuages
Qui crèvent comme des chiens
Des chiens qui disparaissent
Au fil de l'eau sur Brest
Et vont pourrir au loin
Au loin très loin de Brest
Dont il ne reste rien.

 




Tamias dit :
...........


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
Merci ami et fidèle Tamias.


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
La rue de Siam est connue des marins du monde entier. Ceux qui ont fait escale au moins une fois à Brest, se souviennent toute leur vie de cette rue au nom court, facile à retenir.Je vs en parlerai.


posté il y a 453 semaine


Dany_21 dit :
tiens théa encore une que je ne connaissais pas!!!!très émouvante!!!!


posté il y a 453 semaine


Danyrev dit :
nous sommes allés a brest au mois de mai et je voulais descendre cette superbe rue (je pense qu'elle est plus large que les champs élysées) mais il y avait des travaux partout et le c-car ne passait p


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
ah ah ah, Dany, chouette si je te fais découvrir des chansons !!je puise dans mes souvenirs, enfin ce sont plutôt les souvenirs qui remontent à la suirface à la faveur d'un mot, comme ça...


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
oui, j'ai lu ça, Danyrev, car je pense parler de cette fameuse rue justement, et jai cherché... tonnerre de Brest !


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
Dany, le grand Prévert a écrit de très beaux poèmes simples qui sont repris en chanson.


posté il y a 453 semaine


Diptyque dit :
Merci Théa de la mettre ici! Quelle superbe chanson!


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
Diptyque, j'ai tjrs eu un coup de coeur spécial pour cette chanson qui, avec des mots simples, dit le climat feu et mitraille des bombardements avec une touche d'amour , comme un joli point rouge


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
illuminant la grisaille et l'éphémère de la vie dans la tourmente de la guerre.


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
j'apprécie vos passages, amis et visiteurs fidèles. Dans ma besace il y a encore des rimes et des sons, des images, des visages...qui font écho à vos échos.


posté il y a 453 semaine


Ninalily dit :
tu l'as mise il y a 11h,aussi j'ai falli la loupée,alors que j'adore ce poême de Prevert,merci Thea,je viendrais écouter, c merveilleux !


posté il y a 453 semaine


Thea dit :
Nina, je mets mes articles avant d'aller me coucher car ds la jrnée, pas facile. Très beau poème de Prévert, très bien interprété par Montand, et cha rgé émotionnellement étant donné l'époque.


posté il y a 453 semaine


Fleurchampetre dit :
Prévert connu et aimé partout . . ." Barbara", rue de Siam me fut souvent récité . Merci beaucoup Thea. Fleur du Véxin


posté il y a 452 semaine


Thea dit :
à la Fleur du Vexin je souhaite un bon week-end et de belles vacances au pays de ses origines.


posté il y a 451 semaine






© 2003-2019 Amicalien.com, Tous droits réservés.
CONTACT | CONDITIONS D'UTILISATION | PUBLICITE | PARTENAIRES